Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 20:57

LOGO-eurosport_poker.jpgVoilà un certain temps que je ne vous avais pas causer du gars Xewod. Avec la légalisation de certain sites de jeu en ligne dont 20 proposent officiellement et légalement à ce jour du poker, le monde du poker virtuel retrouve peu à peu son activité normale. Il est donc logique que les tournois gratuits avec packages et autres bonus de Xewod reviennent à la vie après une période d'hibernation.

Dimanche soir j'ai participé à un tournoi qui proposait aux joueurs qui avaient créé leur compte sur Eurosportbet.fr via le lien fourni par Xewod pas moins de 20 prix pour les elligibles:

Un Package de 6 nuits et 4 tournois à Marrakech

4 Tickets de 50€ sous forme de bounty.

15 places pour la finale du challenge "Poker à Domicile" d'Eurosportbet (valeur 50€).

Suite à une diffusion du mot de passe par quelques joueurs mal intentionnés, et surtout mal renseignés car ils ne pouvaient prétendre à aucun des prix, nous nous sommes retrouvés 492 au départ à 21h00. Comme toujours quand les piques-assiettes sont nombreux, le jeu fut large, très large. Et c'est à force de patience et de ténacité que j'ai pu, faute de bon tirages et de grosses mains, me hisser péniblement à la 90ème place.

N'ayant sorti aucun des joueurs porteurs de bounty, il ne me restait plus qu'un seul espoir : les tickets "Poker à Domicile".

Ce soir en me connectant sur le blog de Xewod, j'ai pu constater avec bonheur que ma prédiction était bonne : les joueurs non elligibles aux prix étaient fort nombreux, et j'étais l'heureux gagnant d'un des tickets.

A quoi me donne accès ce ticket? à une des finale "poker à Domicile " qui a lieu tous les quinze jours le mardi soir à 22h30. Chaque finale offre une partie de poker à domicile (j'y reviendrai juste après) et entre 2 et 9 tickets pour retenter sa chance un autre soir.

C'est quoi la partie de poker à domicile? Eurosport offre aux gagnants l'organisation d'une partie de poker de gala :

Table haut de gamme, croupier et directeur de tournoi professionnels, jetons, cartes et prize pool. Le tout pour pas un cent! Tous les ingrédients seront donc réunis pour que l’hôte et huit de ses amis (qu’il aura lui même inviter) passent une soirée inoubliable.

Prize Pool, vous avez dit Prize Pool !?! En effet, Eurosport amène dans sa hotte des lots pour l'hôte et ses invités.

Je ne sais pas encore quand je vais consommer ce ticket, mais il est certain que vous serez informé de la suite des évènements...

Pour tout savoir sur "Poker à Domicile" c'est par ICI.

Partager cet article
Repost0
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 20:14

As-XewodVoilà plusieurs mois que vous n'avez pas entendu parler de Xewod sur mon blog. Normal car même si je reste un lecteur inconditionnel de ses proses, avec tous les tumultes liés à la légalisation des jeux d'argent en ligne, les rooms n'étaient pas forcement très dynamique dans l'organisation de freeroll et autre event destinés aux bloggers ou à toute autre communauté.

Mais ce temps est révolu. Xewod et ses events de folie sont de retour. Et ce n'est pas avec un mais bien deux évènements qu'il fait son  grand retour.

 

 

XEWOD Bounty Freeroll :

Tournoi gratuit, ouvert aux abonnés de sa news letter avec un bounty spécial de 100$ sur la tête de JFCEZ. En plus de ça, un price pool de 100$ réparti selon la clé de distribution habituel de la room.

 

Allez les Bleus : Trois packages main event WSOP à remporter !

Xewod et son partenaire meilleur site de poker lancent une opération pour nous consoler de la piètre performance des Bleus et le ridicule auquel nous devons tous faire face depuis que nos joueurs de foot se sont pris pour des demis dieus. Trois packages de 12500$ à remporter, rien que ça. Un sera tiré aux sorts entre les bloggers qui participent à l'opération, un sera attribué au vainqueur d'un tournoi freeroll réservé aux bloggers et le dernier sera tiré au sort parmi les abonnés au blog de Xewod. Seule condition pour que les packages prennent vie, il faut que ce soit un français qui remporte le main event 2010. Autant dire que c'est joué d'avance car si il y a bien une nation européenne qui a brillée au main en 2009, c'est bien les froggies.

Je deviens donc un fan total de tous les français qui participent cette année aux WSOP et surtout au Main Event  ;O)

 

RDV lundi 28 pour le Xewod Bounty Freeroll ;O)

Partager cet article
Repost0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 18:53

Cosmopol GOT

Voici quelques mois, je publiais sur ce blog la prose d’un de mes bons amis GrumpyGamer (C’est par ICI pour ceux qui n’aurait pas lu ou qui veulent se le repasser ;O).

Comme il vient tout juste de rentrer de déplacement, qu’il s’est une nouvelle fois rendu au Casino et qu’il a eu la bonté de rédiger un compte-rendu de sa soirée, je ne résiste pas au plaisir de la partager ici..


Vous aussi, n'hésitez pas à m'envoyer vos productions, je me ferai un plaisir de les publier.


>>>> 18:00 pétantes je monte dans le taxi qui m'attend à la sortie du bureau.

A peine assis, le chauffeur me lance: « To the hotel, Sir ? ».

Et moi de lui répondre: "Not yet, tonigh I go to the Casino first" !!!

Nous voilà partis, direction le Cosmopol, le désormais très célèbre (si vous lisez mes 'posts' ;-) Casino de Göteborg, qui offre à ses clients la possibilité de jouer et donc de s'amuser à des tables de cash game pour des sommes très modiques: par exemple pour le cash game no-limit 10/10 NL, le buy-in mini est à 300 SEK (10SEK = 1€) et le buy-in maxi à 1000SEK (on peut jouer en NL5/5 et NL20/20 et à chaque fois un buy-in min et max pour éviter de trop gros stacks d'entrée de jeu à la table).

Me voilà sur place, et avant même de commander une bière, je file à la poker room voir ce qu'il en est... A priori pas de file d'attente pour l'instant, mais les tables sont toutes quasi pleines. Sans perdre de temps, je commande donc ma bière, retire 300SEK au distributeur et court m'installer à la table NL10/10. Je suis le 10ème joueur.

Après un round d'observation d'une dizaine de minutes, je décide, en position juste avant le dealer (au Cut-Off donc), d'y aller. Comme je le répéterai assez souvent, le Suédois est très "joueur" et rentre dans de nombreux coups. Il n'est pas rare de voir 4 à 5 joueurs au flop, surtout à des tables de cash game. Et moi, comme vous le savez, je joue plutôt serré, ce n'est pas un scoop... encore que ça dépend de la hauteur de mon stack ;-). C'est donc logiquement, et précisément vu la hauteur de mon stack à cet instant (280 après le passage des blinds), que je relance à 80 la mise de 20 pour faire fuir quelques-un des 4 à 5 joueurs entrés dans la danse et protéger ainsi ma paire de 10.  Opération partiellement réussie puisque nous sommes 3 à voir le flop, et un pot aux alentours des 300. Le flop vient: 6c 9c 2h. Les deux premiers de parole checkent et moi, avec 2 trèfles sur le board, j'envoie la boite... soit 200. Le premier folde, le deuxième se gratte la tête et avec un confortable tapis, finit par me payer. Il montre un magnifique J-3 à trèfle, sauf qu'il ne verra jamais la couleur pour laquelle il m'a payé... mais un assassin Jack sur la rivière qui bat sur le fil ma paire de 10. Pas glop!

19:10... il est encore trop tôt pour aller voir Lyon se faire démonter par le Bayern au O'Learys, et persuadé que la chance va tourner (certes c'est plus facile de l'écrire maintenant ;-), je décide de recaver mais en apportant un peu plus de "profondeur" de tapis: je retire cette fois 500 SEK, soyons fou!

J'échange le montant contre des chips et reviens dare dare m'asseoir à ma place (un joueur à la table a la priorité sur les joueurs en liste d'attente). J'assite alors à un coup extraordinaire, que je n'avais jusqu'alors jamais vu: un nouveau joueur vient à peine de rejoindre la table qu'il part à tapis pré-flop (en cash game c'est plutôt rare, surtout qu'il avait je pense caver à 1000 SEK). Tout le monde se couche sauf un joueur qui le paie debout sur la table. Les joueurs retournent leurs cartes et le match entre A-A et 4-2 dépareillé peut alors commencer. Si! si! vous avez bien lu... Et le board d'accoucher de la série de cartes suivante: 3 - 5 - A - 4 et........ 4 qui, et c'est un juste retour des choses, donne un FULL à celui qui avait payé l'improbable "tapis-poubelle".

Tout ça est bien joli mais moi je ronge mon frein en foldant quasiment toutes mes mains pendant une grosse vingtaine de minutes. Jusqu'à recevoir 9-10 à carreau. Je dois avoir 450 quand je paye juste la mise à 30, surtout qu'il y a la côte avec 3 ou 4 joueurs dans le coup. Le flop vient et je suis plutôt bien servi avec 2 carreaux et la top paire avec mon 10. Deux joueurs checkent, une première mise à 80, payée par le joueur suivant, puis c'est à moi de parler. Que faire? Ayant la top paire et un tirage couleur, je décide de relancer. Je pousse 180. Un des 2 joueurs se couche, l'autre dit "see" (en clair, il paye pour "voir" sauf qu'il y a encore rien à voir ;-). La rivière tombe: un 10. Le dernier ami que j'ai à la table checke et moi, je lui envoie mon tapis... soit 250 environ. Ce dont je me doutais se passe et mes malheureux 250 sont payés par le laron qui doit bien avoir encore 1500 en chips devant lui. Tout ça, pour tirer un carreau! Heureusement que son A-J à carreau n'a pas trouvé sa couleur qui aurait battu la mienne à plate couture.

A présent la table me regarde tout autrement avec mes 1200 et quelques... et moi je me sens beaucoup moins tendu. Surtout qu'à peine mes jetons rassemblés, je découvre une paire de dame. Je passe les détails mais alors que le flop contient un As, et que tous les joueurs encore en lice checkent, je mise 200. Le joueur derrière moi finit par payer après une assez longue hésitation. L'ayant pas mal observé puisque juste à ma gauche depuis le début de la soirée, je doute sérieusement qu'il ait un As. Les autres se couchent et vient le turn: un 8... à moins que ce ne soit un 6. Bref, cette carte m'incite a appliqué la stratégie pré-définie: le checke-raise... à condition qu'il mise derrière moi! Ce qu'il fait timidement en avançant 150 alors que le pot doit être à environ 550. A peine a-t-il misé, que je lui envoie 450. Alors qu'il est convaincu, les autres aussi, que je possède un As, il folde et je décide de montrer ma paire de Dames. Histoire de...

Je ne sais plus si un coup ou deux passent lorsque je soulève délicatement un As puis un second, tout noir, comme je les aime. Je décide de protéger ma main en misant assez fort et en jouant de mon image de Frenchie sérieux. Je bet 120, lorsque je suis relancé une fois par un joueur poussant les 180 en jetons qui lui restent. Un deuxième joueur rentre dans la danse et ne pouvant relancer en pareil circonstance, je m'aligne en rajoutant les 60 nécessaires. Nous voilà 3 pour un flop, et 2 à pouvoir vraiment le jouer. Le flop est quasi inoffensif mais je préfère néanmoins assurer le coup. Je pousse donc 300 et voilà que le gars m'envoie son tapis. Je le paie et il découvre une paire de 9. Rien ne viendra me contrarier et j'arrache un joli tas de jetons! Il est 19:40 et j’ai devant moi 3600 en chips.
Ne voulant pas partir comme un sauvage, je décide d'attendre 2 ou 3 coups avant de quitter la table. Un coup passe, je folde même une paire de 2, quand, en position favorable je touche A-9 à carreau. Le pot est environ de 400 après que j'ai payé une forte relance à 120. Pourquoi payer à ce moment-là avec cette main? Parce que le joueur qui envoie 120 est sans doute le joueur le plus large de la table et que y'a la côte avec un 3ème joueur dans le coup. Le flop me sourit puisque je touche la top paire à 9 avec kicker As. Dernier de parole, après que les 2 joueurs aient checké, je décide de casser la côté en misant 450. Le joueur extra large se couche, et là, moment d'égarement, focalisé sur ce joueur et pressé de m'en aller, je retourne mon jeu avant que le 3ème joueur à ma droite n'ait eu le temps de parler... La boulette! Du coup, la croupière appelle le "chef", et lui explique la situation. Il m'explique que ma main reste vivante mais que je ne peux plus relancer, seulement payer. Reste que le 3ème joueur doit se prononcer et qu'il connait ma main. A savoir top paire à 9 kicker As... Je ne saurais jamais quelle était sa main mais le fait qu'il folde me soulage franchement. Je m'excuse de cette erreur, je m'excuse de devoir les quitter et je m'y prends à deux fois pour amener mes chips à la caisse et récupérer mes 4100 SEK.

Gain de la session : 3300SEK. Encore une bonne soirée!

Jean-Luc aka GrumpyGamer.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 18:53
balance.jpg

Je profite de la pause d’une journée dans les qualifications pour le challenge Evian de Xewod pour rédiger un article de conclusion sur ma participation à l’Open de France de poker de Cannes.

 

Voici en vrac les points positifs de cet expérience :

Tout d’abord, je suis très heureux d‘avoir découvert l’ambiance et l’organisation des tournois dont l’envergure rayonne bien au-delà de ma sphère habituelle. Se rendre à la caisse pour retirer le bracelet indiquant que vous faites parti des joueurs inscrits à un tournoi, se rendre dans la salle de poker ave ses 30 tables pour tirer sa place et s’y installer. Ces sensations étaient toutes assez nouvelles pour moi et resteront longtemps gravées dans ma mémoire.

Les rencontres de Xewod, des bloggers, de Pierrick Torasso le Tournament Director, d’Antoine Saout, des joueurs pro ou semi-pro qui parcourent le monde de tournoi en tournoi, furent toutes très intéressantes et enrichissantes. Le monde du poker professionnel regorge d’histoires passionnantes et de parcours originaux.

La superbe surprise de finalement accrocher un des packages une semaine à peine avant le début des tournois, a mis toute la petite famille dans un état d’excitation intense. J’ai eu pendant toute la semaine le refrain de la chanson des VRP dans la tête.

L’hôtel, superbe et parfaitement situé a permis à tous, accompagnateurs compris, de passer un très agréable séjour. Cerise sur le gâteau, l’hôtel abritait le casino et la poker room pour un confort optimal.

 

Toujours en vrac, quelques points que dans mon métier on qualifierait de « zone de progrès » ;o)

La structure des satellites. Passablement agressive avec des niveaux de 20 minutes. Elle serait probablement plus agréable avec des niveaux de 30mn. Mais il faut comprendre que l’organisation ne peut faire durer ces satellites aussi longtemps que les side event. Une légère augmentation du fee permettrait-elle de donner plus de profondeur ? Là encore, ne soyons pas naïf, ces satellites sont aujourd’hui considérés comme un mal nécessaire à ces gros tournois. Mais ne pourrait-on pas en faire une véritable attraction ?

Les montants des tables annexes (Cash ou SnG). Rien à moins de 100€. Certes le public des habitués n’est pas surpris par ces somme et certains pourraient certainement opposer un argument inverse sur le fait du manque de tables de cash à très haute limites. Mais si l’organisation veut multiplier ses habitués, il faut peut-être adapter l’offre aux joueurs occasionnels qui n’ont pas une BR à 5 chiffres. J’en veux pour preuve que je n’ai vu aucun SnG se lancer pendant les deux jours ou j’étais sur place. Je suis persuadé qu’un SnG, avec une structure qui permet de finaliser en 2/3 heures et un Buy-In à 50€ aurait trouvé bon nombre de clients. Dont moi pour commencer. Idem pour une table de Cash à 50€... Mais il semble que le hic soit dans le cout lié au dealer. Puisque que les SnG à 100€ affichaient 100+20€, et que 20€ de fee semble être le plancher, pourquoi pas faire des 50+20€ ? Je n’ose pas proposer des SnG sans dealer car si c’est possible entre amis, dans ce contexte ça pourrait vite dégénérer...

Dernier point qui s’apparente plus à une déception qu’à une véritable « zone de progrès » : le niveau de jeu des satellites. Une bonne part des joueurs qui se présentent à ces satellites, le font pour joueur une sorte de joker. Ils savent que quoi qu’il arrive dans le satellite, ils vont s’inscrire au tournoi auquel le sat est adossé. Donc ça flambe, ça prend des risques, ça joue hyper large et il devient impossible d’éviter les mauvais coups. Quelques exemples en plus de ceux que j’ai déjà donnés. OKO relance pré-flop à tapis avec JJ pour 3000 avec une BB à 400 et la BB annonce « je suis obligé de payé » avant de montrer Q-10 dépareillées !!! Autre exemple : deux joueurs finissent par checker à la river alors qu’il y a eu des mises et des relances sur chaque tour précédent et quand un des deux annonce hauteur 9 (avec A-Q-J au board) l’autre envoie ses cartes au muck !!! Comment jouer dans ces conditions. C’est très certainement la plus grosse déception de mon séjour. Je voulais du beau poker et si c’est ça le poker de haut niveau, il faut vraiment que je brule les bouquins que ces satanés pros ont pondus.

 

Mais ces derniers points ne suffisent pas à faire pencher la balance du coté négatif. Cette expérience reste hyper positive et je tiens vraiment à remercier Xewod et Pierrick Torasso pour tout ce qui nous a été offert. La meilleure preuve ; je sui actuellement en lice dans le challenge pour Evian organisé par le même Xewod et avec des packages offerts par Pierrick Torasso et je n’ai qu’un seul objectif, être à nouveau parmi les heureux gagnants pour revivre des moments du poker en live dans un tournoi d’envergure.

 

PS : Xewod, si tu lis ce post, je te laisse le pousser à Pierrick si tu le juges utile ;o)

PS2 : Bilan de ma semaine de poker : A-A casé par K-9 qui fait quinte (Sat 200+20€ Cannes), KJ battu par AJ (Sat 300+30€ Cannes), A-K battu par K-9 à la river (FPT Chez Hervé), A-Q battu par A-J (Challenge Evian) et enfin A-A battu par K-10 à la river (Challenge Evian).

PS3 : La semaine est finie (du mardi au mardi), j’entre dans une semaine de grosse chatte ;O)

Partager cet article
Repost0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 22:12
evian auriac big

Comme annoncé, la première manche du nouveau Challenge organisé par Xewod s’est ce soir déroulée lundi 01 Mars à 21h00.

A gagner, des packages pour l’Open de Poker d’Evian mais également pas mal de lots accrochés par Everest Poker aux places payés des manches de qualification.

Tout ça en jouant du poker gratuit, que demande le peuple ?!? ;o)

 

Chaque manche de qualification se jouera en Texas Hold’hem No limit. La structure donne 2500 jetons avec des niveaux de 12mn, ce qui est assez profond pour des parties de poker online.

 

Pour être complètement honnête avec vous je dois bien vous avouer que cette première manche me laisse un gout amer.

Après le début de partie je suis super en ligne, grâce à quelques très belles mains il faut l’avouer et à un jeu relativement serré car les deux tables sur lesquelles je suis passé étaient relativement larges. Après une heure et demie de jeu, je pointe à la 10ème place avec plus de 5000 jetons, il reste 48 joueurs sur les 110 entrés en lice. J’ai doublé mon stack et je suis bien.

A la Small Blind je touche AQ et je relance donc à trois fois la BB soit 600. Les blinds sont alors de 100/200 avec ante de 20. Le joueur en BB me voyant en vol envoie son tapis de 1500 environ. Etant presque certain qu’il tente un surbluff, je le paye et je ne suis pas mécontent de voir son AJ. Mais la seconde carte du flop sera un J et aucune Q à l’horizon de la river.

Trois mains plus tard, je touche AA (pour la troisième fois ce soir). Je relance à 600 et je suis payé. Le flop contient un K et nous nous retrouvons à tapis car je le mets sur la paire max avec un J, une Q ou un A en kicker. Son K-10 le met loin derrière moi mais le 10 de la rivière viendra une nouvelle fois cette semaine briser ma main qui était pourtant bien meilleure que celle que j’affrontais.

Je meurs quelques coups plus tard car les 184 jetons qui me reste après ce coup ne se sont pas multipliés.

Mais je suis tout de même content car mes lectures ont toutes été bonnes et tous mes moove étaient justifiés et gagnant quand je les ai faits. Mais les cartes n’avaient pas décidé de laisser les stats parler et deux coups (que je qualifierai de bad beat) ont suffit à me mettre à terre.

Pour la petite histoire, je finis 45ème...

Les deux bad beats en chiffre :

A-Q vs A-J : 70,58% vs 23,62% (égalité 5,8%)

A-A vs K-10 : 86,05% vs 13,57% (égalityé 0,38%) pre-flop

A-A vs K-10 avec flop K-6-8 : 80% vs 20% (égalité 0%)

 

Comme vous l’aurez tous compris, ce soir et après cette semaine de m....e coté poker, j’ai les b....s

8O(

 

Rendez-vous le 03 Mars pour la prochaine manche de qualification. Encore du poker en ligne au programme...

Partager cet article
Repost0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 10:58
cannes-2Sans détour, je me vois contraint de vous annoncer que cette expédition xewodienne ne restera pas gravée en lettre d'or dans les tablettes de l'histoire.
Après Xewod, c'est ISA60JM qui est passé tout à coté du ticket hier soir lors du satellite pour le main Event de cet Open de France de poker.
ISA60JM saute en 11 alors que les 7 premières places donnaient droit à un ticket pour le 2000+200€ de ce week-end.
Un zéro pointé donc pour notre équipe de 6 bloggers lors des deux satellites qui étaient dans le package.

Personellement, après un début de tournoi ou je me maintiens aux alentours des 4000/4500, je me suis empalé sur une main slow playée qui a en plus la chance que je trouve la paire max au flop avec un kicker Roi.
Je saute en 32ème alors que le satellite avait attiré 51 joueurs.
Difficile de passer a travers les gouttes quand la structure fait que vous etes en danger a chaque fois aue vous entrez dans un coup. That's Poker, et ainsi va la loi des satellites...
Bilan de ce séjour cannois:
De belles rencontres (j'ai serré la main d'Antoine Saout ;o), des bloggers hyper sympas que j'aurai plaisir à recroiser en live ou en virtuel et chance rare, j'ai vu Xewod et je fait maintenant parti du cercle de ceux qui savent a quoi il ressemble ;o)
Bilan Poker evidemment mitigé puisque les resultats ne sont pas au rendez-vous mais une belle expérience tout de meme car j'ai pu découvrir l'ambiance d'un tournoi d'ennvergure.
Rencontre tres interressante également avec le directeur du tournoi dont l'approche des evenements poker et dont le sérieux donne a penser que ces open ont un bel avenir devant eux. Bravo et Merci Pierrick pour le package et pour ta disponinibilite.
Voila qui conclut cette série mais soyez rassurés, le challenge inter-blogger pour Evian devrait attaquer tres bientot et il va sans dire qu'apres cet expérience je vais faire le max pour décrocher un des sésames.
Partager cet article
Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 10:15
cannes-2Il n'y aura pas de blogger au Side Event de demain jeudi. En effet, aucun des 6 engagés n'est parvenu à décrocher un ticket pour le Freezout 1500+150€.
C'est Xewod qui tirera le mien son épingle du jeu et je ne suis cependant par certain que ça suffise à éliminer la frustration de sa huitième place.
Il faut avouer que le structure est assez violente et que la fin du tournoi s'est vite transformé en boucherie.
Juste un chiffre, alors qu'il restait encore huit joueurs en lice, le M moyen était de 3 seulement!! *

Nous voilà donc tous hyper motivé pour le dernier satellite de ce soir.

Quelques mots sur l'ambiance et les tournois:
Tout est nickel. Nos inscriptions et réservation sont bien au rendez-vous, l'organisation de cet Open de France de Poker est excellente et le planning étudié pour que vous puissiez faire quasiment tous les tournois, si le coeur vous en dit.

Le main Event approche et les gros joueurs le précèdent. On a vu arriver hier en journée plusieurs pointures des différentes teams. Antoine Saout est bien là et il participait hier soir au Freezout 1000+100€. CVisiblement il y a connu moins de succès qu'au Main Event des WSOP 2009 ;o)

Programme de la journée : Ballade à Grasse sous le beau soleil de la cote d'azur (je ferai des photos pour le prouver), retour à l'hotel et sieste, petit détiur par les machines à sous (Just for Fun), repas avec la bande de bloggers (tous plus sympas les uns que les autres ;o) et direction le satellite à 300+30 offrant des tickets pour le Main Event à 2000+200€ de cet open. Compte tenu du field en présence, on attends plus de 100 joueurs ce soir. Ca va le faire!
A suivre
Partager cet article
Repost0
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 13:23
cannes-2C'est finalement 37 joueurs qui se sont retrouvés pour jouer le satellite à 200+20€ de ce mardi 23 Février 2010. 4 tickets pour le tournoi du jeudi sont donc en jeu.
Ma table est constituée de 3 joueurs très larges et pour le reste de joueurs que je classifierai de classique.
Le début de partie se passe sans round d'observation et un des joueur loose me sur relance à 1100 alors que j'avais ouvert à 200 avec AJ. Je folde et il montre 7-2 en rigolant avec son pote qui pour notre bonheur à tous est à la même table.
Un peu plus tard, je touche K-10 et le pot n'a pas été relancé, comme deux des joueurs larges sont dans le coup, je décide de juste payer en espérant un flop en ma faveur. Check de la BB et le flop arrive rainbow en m'offrant un tirage quinte par le ventre avec un hypothétique valet. Histoire d'en sortir un ou deux, j'ouvre le pot d'entrée à 400. je suis suivi une fois par un des pousseurs de jetons. Le turn est magique puisque qu'il m'apporte ma quinte. Les deux coeurs sur le board ne m'effraient pas et je decide donc de checker; mise de 400 et je paye.
La river est un troisième coeur et voulant bloquer le pot, je mise 800 ce qui suffit à effrayer mon méchant. Je suis à 6000 environ soit 1000 au dessus du stack de départ.
Suivent quelques poubelles et arrive un superbe AA alors que je suis UTG. Les blinds sont 50/100 et je decide de mettre 400. Payé une fois par l'homme au 7-2.
Flop 8-Q-10 rainbow. Hors de question de laisser une carte gratuite car vu comment le mec s'est comporté, il peut avoir n'importe quoi et je mise 800, qu'il paye...
Le Turn est un valet. Je mise 1100 et voilà mon ami qui très rapidement envoie son tapis (supérieur au mien). Mal de tête mais vu ce qu'il avait montré auparavant, je le mets sur un arrachage et je call. Malheureusement, c'est un K-9 qu'il découvre lui donnant la quinte. Aucun K ne viendra me saucver et je saute au bout de ... (J'ai honte) 48 minutes.
La bonne nouvelle du jour, car il en fauit toujours une, deux joueurs avaient sauté avant moi. On se console comme on peut...

Moralité, n'attaquer les méchant qu'avec les Nuts.

J'espère faire beaucoup mieux au satellite de demain. Les mauvaises langues diront que ça va pas être difficile et je suis assez d'accord avec ce commentaire... :o(

Maintenant que ce billet est posté, je vais pleurer dans ma chambre.
Partager cet article
Repost0
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 09:03
cannes-2Nous sommes arrivés hier soir à 23h30 à Cannes après 4 heures de voitures sans affluence sur les routes mais sous une pluie battante pendant deux heures.
Mais peu importe, nous nous rendons à l'Open de France de poker et avec une bonne part des frais pris en charge dans le package que Xewod nous a concocté.
L'arrivée à l'hotel est sans surprise meme si il faut bien le dire, l'hotel Casino Pullman ne manque pas de classe et de prestige.
Après avoir pris possesion de notre chambre avec lit de 200 par 200, belle salle de bain, balcon tout le tremblement, je descends faire quelques repérages en vue de la journée du lendemain.
Un des grand salon a été transformé en immense salle de poker ou les tables s'allignent.
Le bruit des jetons resonne encore car il y a toujours un tournoi en cours et quatres tables de cash game sont toujours actives.
Je croise quelques joueurs, reconnaissables entre tous par leur tenue, leur énormes écouteurs autour du coup et leurs discussions.
La Caisse dun tournoi n'est plus ouverte et en plus je n'ai pas mon passeport, impossible donc de retirer mon ticket pour demain.
Pas grave, je reviendrai.
Avant de rentrer à la chambre pour essayer de dormir, je fais un saut dehors. Et c'est là que je rencontre Jeeby, un des autres heureux gagnant d'un des package. Après quelques rapides présentations, devinez de quoi nous avons parlé? De poker bien sur, et je pense que si lui comme moi n'étions pas fourbu et désireux de ne pas se présenter le lendemain encore plus anéanti, nous aurions pu continué cette discussion pendant encore quelques heures.
Ca y est, j'y suis. Grand Hotel, Casino Royal, Compétition de haute volée, il ne me reste plus après cette nuit un peu hachée à aiguiser mon meilleur poker pour décrocher tout à l'heure une entrée pour le Tournoi à 1500$ de buy-in de jeudi.
A suivre...
Partager cet article
Repost0
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 09:23
cannes-2.jpgPlus qu'une journée avant le départ pour Cannes et l'Open de France de poker. Je dois bien avoué que je suis très impatient de me retrouver sur place pour rencontrer les autres bloggers qui ont décrochés leur package comme moi.
Voici le nom de mes comparses : Jeeby, ISAJM, oko et Dejen4Life

Rencontrer Xewod sera également un vrai plaisir car jusqu'à aujourd'hui, nous ne nous sommes rencontré que virtuellement autour d'une table de poker sur le net ou au téléphone.
Lundi soir, je prends donc la route avec ma petite femme pour la Côte d'Azur. Il est certain que depuis que je sais que je suis parmi les heureux gagnants, j'imagine et je rêve  les coups et les parties qui m'attendent là bas.
Mais une chose est certaine, tout ça c'est que du bonheur et que du bonus. Mais plus l'échéance approche et plus la motivation monte pour profiter de l'occasion qui m'est offerte de faire une perf. Première étape de cette perf, décrocher les tickets lors des satellites de Mardi et de Mercredi.
Même si le jeu en live ne sera pas une découverte pour moi puisque qu'entre l'ASPT et le FPT je joue en dur depuis plus de trois ans, il est certain que l'ambiance et le field de l'Open de France sera certainement tout autre. Xewod qui vient de publier un post sur le sujet, nous annonce qu'Antoine Saout par exemple fera parti des joueur présents. Du gros client donc puisque je rappelle qu'Antoine a entre autres résultats fini troisième du Main Event des WSOP de 2009.
A suivre...
Partager cet article
Repost0