Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 18:33

Vous rêvez de participer à un tournoi des WSOP à Las Vegas. Lui l'a fait.

Vous rêvez de casher à un tournoi des WSOP. Lui l'a fait.

J'ai découvert cette semaine qu'un des joueurs de l'ASPT avait réaliser les rêves de beaucoup des joueurs de poker. Il a en plus eu la gentillesse de me faire un compte rendu et de vous faire vivre de l'intérieur cette expérience.

Ma question à vous : qui c'est? Quel numéro de tournoi (je vous aide, c'était en 2013)?

Vos réponses dans les commentaires ;O)

 

 

CR jour 2 :

Level 9 : 995 joueurs au début du Day2. Average = 18,7K. Je suis à 11,8K. Blinds 75/300/600. Soit 20BB … chaque orbite coûte donc 1575 (on est 9 à table). Je ne vais pas pouvoir tenir longtemps sans bouger.

Seuls 5 joueurs sont présents en début de partie. Les gros stacks prennent leur temps… du coup ça va être encore plus chaud car chacun va vouloir steal des pots pre flop … Mais je suis prêt.

66 : toute 1ère main. Je suis utg. Et je prends mon courage à 2 mains (et je peux vous dire que ce n’est pas si simple …)… raise 1300. Ca passe… ouf …  13,5K

2 orbites se passent… 10K … ça va si vite …

A3 : je suis au CO. Bonne opportunité de voler. Là aussi il faut du courage … Je me fais violence et … All in baby !! … ça passe … re-ouf …. 11,5K

1 orbite se passe… fin du level 9 et 1ère pause.

 

Level 10. 730 left. Blinds 100/400/800. Je suis à 10K… moins qu’au départ… malgré 2 fois ou je vole… je me rend compte que ça va vraiment pas être simple. Chaque orbite coûte maintenant 2100. Encore 2 level entiers avant la bulle…

A7 en middle : j’ai eu chaud…. Trop de monde à parler après moi (la table est pleine depuis longtemps contrairement au début de journée) … bref je décide de ne pas voler sur cette main … je fold en middle… AT va à tapis contre 99 … j’étais out… bonne décision donc !!

1 orbite passe… plus que 8K

AA : cool !  il me reste à décider comment optimiser cela… bein y’a pas grand-chose à faire car il est hors de question de limper et si je raise tout le monde sait que je suis comit… bon… je décide de min raise 2000… tout le monde fold. Dommage, mais je suis back à 10K.

Et là c’est le désert pour la fin du level… back à 8K !! je suis vraiment short mais il me reste 8BB quand même

 

Level 11. 600 left. blinds 100/500/1000 … Selon les estimations de tous, c’est le niveau de la bulle. chaque orbite coûte maintenant 2400. J’ai une toute petite chance d’être ITM (In The Money) sans bouger, mais c’est assez improbable … il va falloir se battre jusqu’au bout … Quand vient LA main :

KK : un gars en middle raise 2K, un autre call, le pot fait 6,5K, j’en ai 8K. J’envoie. Le 1er ne met pas les 6K (sans doute peur du second), mais le second lui paye … à vrai dire je m’en doutai … il a 6K à mettre dans un pot qui fait 14,5K…. une bonne cote de 1 contre 2,5 … mais en fait non, car il n’a « que » 44 et donc seulement 20% (cote de 1 contre 4) et … malgré une bonne frousse ca passe (oui je sais… on n’est pas supposé avoir la frousse quand on lead un 20%/80% … mais ce n’est pas tous les jours « le coup » de ses 40 ans !!!)  …  je gagne donc ce pot de + de 20K … et je le sais : je vais faire ITM !!

AJ : je passe alors que j’aurais probablement pu (dû ?) re-steal un voleur … mais bon … il me couvrait et ce n’est pas le moment de sauter …

33 : au BB dans un multi way 4 joueurs je peux rentrer tranquillement 5ième en payant juste 1K dans un pot de >10K et voir un beau flop 3xx pour faire un value set … mais je me couche … on ne sait jamais … si un set over set me prive de l’ITM … (ça devient grave weak quand même là !! promis je ferais plus !!)

Du coup j’envoie un sms pour demander si c’est ok de jeter les AA dans cette situation… (j’aurai la réponse de Hélène un peu plus tard … « non c’est pas bon : t’es pas dans un satellite là ! » … Ha les joueurs pro, ils s’en foutent d’1 ITM de plus ou de moins. Eux ce qu’ils veulent c’est la table finale, la win, la gloire ou rien !!)

Entre temps 2 orbites se passent … plus que 16K mais c’est carrément pas grave …  16BB deep à qq minutes de la bulle !!!

Je vois quand même un gars avec un stack de 15K faire tapis à 505 joueurs left au SB … BB insta call avec AJ contre … 86o … qui se fait éliminer

Et enfin la délivrance … la bulle éclate … à 15min de la fin du level !!  YYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS !!!!!

Fin du level. Pause clope et décompression tout sourire !!

 

Level 12 : 480 left. Blinds 200/600/1200. Mine de rien ça fait un gros step : le pot pf passe à 3600… il me reste 14K… 10 blinds. (à ce stade la moyenne doit être dans les 45K)

99 : re-steal à tapis … payé par AJ … C’est mon 1er vrai coin flip de tout le tournois. One time baby !! One time !! Et ouf … ça passe. Me voilà à 30K !!

Je vois 2 énormes tapis qui s’affrontent sur un board du genre 49J XX pour 44 versus 99 … quand je vous dit qu’un set over set est toujours possible … (cf mon 33 ci-dessus juste avant la bulle …)

Je ne vois pas grand-chose du reste du level … back à 20K

 

Level 13 : 380 left. Blinds 200/800/1600. le pot fait 4200

Une orbite passé… back à 15K…

AA : je raise 3200 (min raise), un gars à tapis avec 88, je paye (non mais quand même !) et gagne. Back à 30K. (average 60K) à nouveau 20BB deep !

A9s au CO ou CO-1 : je tente une attaque à 3,5K. BB paye. Le pot fait 10K. Flop xxx (3 petites et 2 carreaux). Vilain chk. Moi aussi. Turn = K de carreau. vilain chk. Petite analyse : vu que je joue super serré, ce K est dans ma range. J’ai check au flop. Donc là aussi mon adversaire peut me mettre sur 2 grosses cartes plutôt que sur une paire moyenne. De plus il y a 3 carreaux sur le board. Donc si vilain n’a pas de carreau en main, il va sans doute lâcher le coup … donc …. J’attaque et assez fort pour que vilain se confirme à lui-même que j’ai le K et que je protège le tirage : 6,5K donc … sauf que vilain paye … aîe … pot = 23K. River = brique … vilain chk. Et là … j’aurais du avoir le courage d’envoyer, car vilain est tout à fait supposé avoir un joli carreau en main qui n’a pas hit sa river. Mais je merde le coup et chek en espérant avoir un As value pour remporter le coup. Vilain montre sa main en me disant « your AK is good, I’m AQ …. » et donc il remporte le coup à son grand étonnement … back à 19K… fin du level

 

Level 14 : 300 left. Blinds 300/1000/2000. Le pot fait 5700 !! il me reste 19K… encore 10BB deep…

A3 : utg… je passe … un gars steal et gagne … peut être une opportunité de perdue .. mais bon utg A3 c’est un peu léger quand même !

Une orbite passe… back à 13K ….

AT : je suis BB : je viens de poser 2K, il me reste 11K de tapis. 20 mains maxi … comme d’habitude ma BB intéresse toute la table (ha bon ?! ils ont remarqués que j’étais weak ?!). Bref un gars en middle attaque pour la énième fois … 4K…. je pense que sa range est assez large. Disons à minima 55+, A8+, A7s+, KJ+, QJs+. Si c’est le cas j’ai 46% de win contre cette range… 11K à mettre pour en prendre 18,7K (en supposant n’avoir aucun fold equity.. ce qui parait assez clair vu qu’il est plutôt gros en jetons) … je jette un œil sur l’écran de contrôle : encore 20 ou 30 éliminés et je monte d’un cran dans les paiements … mais bon … faut pas déconner non plus … je ne suis pas venu pour laisser passer une telle opportunité alors que l’écart de prix n’est que de 15% … bref …  je push … Et merde !! il a AA sur ce coup … a vrai dire il vaut mieux ça maintenant que lors du level 9 … alors beau joueur je lui laisse gagner son 92%/8% (sic !) … Out en position 243 !!

 

That’s poker baby !!

 

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 20:17

th_stack1.jpg

Salut a tous,

Certains des jeux de cartes de l'ASPT ont des cartes marquées.

Je vais donc commander quelques jeux de cartes. Histoire de se conformer aux us et coutumes en vigueur, nous allons passer au format Regular. Un format un peu plus petit que celui que nous utilisions jusqu'à lors et qui est employé dans tous les cercles et casinos du monde.

Je vais donc également commander 4 cut card de ce format.

Maintenant, si vous souhaitez commander du matériel de poker, merci de me le signaler afin que nous puissions partager les frais de port. Je pense commander sur le site pokershop.fr.

La commande sera passée mercredi prochain, merci de me dire ce que vous souhaitez commander soit en m'envoyant un mail soit en ajoutant un commentaire à ce post.

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 12:46

Salut les ASPTistes!

Un petit post pour vous souhaiter une très bonne année 2013.

Que cette année soit riche en belles parties et en bons moments de poker.

En avant pour la 7ème saison de l'ASPT. ;O)

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 18:37

king5

Au stade 3, il ne reste plus que 300 des quelques 4500 équipes qui étaient au départ. Deux sessions sont organisées et pour passer au stade 4 et il faut que l’équipe se hisse dans les 20 premières au classement par équipe d’une des deux manches. 10 équipes en plus des 40 qualifiées directement sont repêchées au meilleur du cumul des scores des 2 manches.

Bon, autant mettre fin au suspense de suite, on est pas passé. De peu, mais on est pas passé. On passera sous silence la déplorable performance de l’ensemble de l’équipe lors de la session 3.1 ou on termine à une honteuse 256ème place (oui sur 300... No comment).

Hier nous jouions donc notre dernière carte pour aller plus loin et rejoindre les 50 équipes du stade 4.

On était tous chez Dom, on était tous motivés et concentrés.

Objectifs annoncés : Tous dans le Top 100 et 2 des 5 au moins perfent pour se qualifier.

Objectif 1 réussi : les 5 membres de la team ont terminés dans les 100.

Objectif 2 presque réussi (donc raté). Malgré la 17ème place d Vivian, la 31ème de S.D., le tir groupé des 3 autres (89ème, 94ème et 99ème) ne nous a permis d’atteindre que la 30ème place au classement de cette session.

Trop con, on aurait dû se dire TOP50 en premier objectif...

Il est donc temps de tirer le bilan de notre participation au King 5 2012.

   Bravo à l’équipe, car atteindre le step 3 du King5 est en soi une perf. Pour avoir fait le King5 trois fois auparavant, je n’avais jamais passé le stade 1 et pourtant avec des partenaires de valeur. Donc BRAVO les Incallables!!!

   Je pense que la dernière session s’est faite avec le bon set up. Tous ensemble mais chacun concentré sur son tournoi, pas trop bière mais un peu quand même, des PCs et des connections internet correctes ;O)

   Si on regarde les résultats, ma conclusion est que quand chacun joue sérieusement et plutôt de façon conservatrice, les résultats sont plutôt bon (éviter les bluffs qui engagent trop de chips, lâcher les mains mises en danger par le board, toujours garder espoir). Le style conservateur pouvant cependant varier notablement d’un joueur à l’autre selon qu’on s’appelle Dom ou Vivian...

Il ne nous reste plus qu’à attendre de voir nos comptes crédité des 50€ de tickets que nous avons tous gagnés et à les utiliser à bon escient pour les transformer en argent sonnant et trébuchant...

Je ne sais pas pourquoi, mais quelques chose me dit que nous serons IN en 2013... Banzaï !!!

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 19:54

king5

Il restait 1200 équipes quand ce stade 2 a commencé. Ces 1200 équipes se sont donc battues lors de deux sessions pour décrocher une des 300 places disponibles pour le stade 3.

Mardi 13 : Si Harko74 aka Pat est sorti tôt (1110ème ), Vivian fait un bonne perf (45ème) et le reste de la team fait plutôt bonne figure (119ème, 280ème et 491ème). Ces résultats nous permettent de nous placer 140ème au classement par équipe ce qui, si ça ne nous permet pas de nous qualifier directement (100 équipes passent directement sur cette première session), nous met dans une relativement bonne position pour attraper une des 100 places de repêchage.

Mardi 20 : J’attaque très fort en montant un très gros stack en 30 mn (près de 4 fois le stack de départ), grâce notamment à 3 full qui payent un max. Les autres membres de la team se maintiennent et après 1h30 de jeu, nous sommes tous en vie dans nos tournois respectifs. Je gâche une moitié de mon tapis en payant un vilain qui a TT alors que moi j’ai 99 en main. J’étais tellement intouchable jusque-là que je n’ai pas pensé une seconde qu’il pouvait être devant. Gloups...

A partir de ce moment, je vais faire de la résistance et je ne parviendrais pas vraiment à redécoller, juste à survivre. Fred de son côté passe de mourant à plutôt en forme. Dom en fait de même, Vivian continue de survivre et Pat se bat avec les poubelles qui lui sont servies. Vivian ouvrira le bal des sorties (536ème). Chacun se bat et joue sérieusement. Pat fini par sortir sur un coin flip (AT vs 22, 613ème), Fred en fait de même car les blinds montent (256ème) et ils nous faut absolument bouger. Je saute ensuite avec une premium en main (AKs contre AKo et TT, rien ne tombe et TT gagne, 280ème). C’est Dom qui clôturera le bal en envoyant avec une main marginale mais les blinds sont trop hautes et il devait tenter un truc (261ème). Personne n’a fait de perf mais tout le monde est dans le ventre mou du classement de son tournoi.

A ce moment-là, je découvre avec surprise que nous sommes 55ème au classement du repêchage. Il y a donc de l’espoir, même avec notre classement de 397ème par équipe sur 1100 sur cette session...

Ce matin, confirmation de ce que nous espérions tous, la team passe au stade 3 en prenant une des 100 places de repêchage (54ème ou 28ème finalement je ne sais pas bien car les résultats ont changés entre ce matin à 08h00 et ce soir au moment ou je poste cet article ?!?).

Pas hyper glorieux mais un but de raccro tout pourri vaut autant qu’une reprise de volée en pleine lucarne, non ?

Bonne nouvelle nous sommes ITM et qualifiés pour les deux sessions du stade 3. Les 20 premières équipes de la session 3.1 passent au stade 4, Les 20 premières équipes de la session 3.2 passent au stade 4, et 10 équipes sont repêchées parmi les 260 restantes au meilleure de la somme des scores des 2 sessions.

Les compteurs sont remis à ZERO pour les 300 équipes qualifiées (Plus de 4500 équipes étaient inscrites au départ de la compétition). On est toujours en course et ça c’est vraiment cool !!

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 19:51

king5.jpgVoici quelques semaines, j’ai été contacté par Vivian pour intégrer sa team King5. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le King5, voici le lien vers la page du site de Winamax qui explique ce challenge en détail. Pour vous en faire un bref descriptif, c’est une compétition par équipe  et par stade. Chaque stade se joue sur plusieurs manches et chaque manche offre plusieurs places pour passer au stade suivant. Le stade 1 offrait 150 places par manches pour le stade 2 et comprenait 6 manches. 300 équipes sont également repêchées à la faveur d’un classement de repêchage entre les équipes non qualifiées et en prenant en compte les 4 meilleurs résultats sur les 6 manches. C’est clair ? Non alors allez jeter un œil sur le site de W, ce sera certainement plus explicite.
Dans notre team il y a Vivian le Captain, Fred G, Pat, Dom et votre serviteur.
La sixième manche du stade 1 a eu lieu hier soir et je peux donc maintenant vous en causer sans générer de concurrence supplémentaire ;O)
Nos perfs ont été franchement irrégulières. A chaque manche un seul des membres de l’équipe est parvenu dans les 10% du haut du classement. Les perfs des 4 autres (de honorable à déplorable) ne nous permettaient pas d’espérer une qualification directe. Ces quelques bonnes perfs nous donnaient tout de même une très bonne chance de nous qualifier au repêchage. Pas très glorieux, mais c’est comme au foot, un but de raccroc tout pourri vaut autant qu’une reprise de volée en ciseau qui finit en pleine lucarne.
Lors de la manche N°4, on a bien cru que la qualif était à nous. Fred a en effet accroché une belle perf (40ème sur 2600 joueurs environ) mais il manquait quelques points pour nous faire passer directement.
Hier soir se jouait donc la sixième et dernière manche et même si notre classement au repêchage nous laissait clairement entrevoir le stade 2, toute l’équipe était motivée pour se qualifier par la grande porte.
Chaque tournoi (un pour chacun des membres) compte environ 2000 joueurs. La partie commence vite, fort et bien car en quelques mains les membres de l’équipe infligent des bons gros bad beat à leurs adversaires avec des mains tout à fait légitimes (KK bat AA ; AA bat AA en touchant flush, 77 bat AA)
Fred souffre toute le soirée et est le premier à sauter (1250ème).
Vivian fait la quatrième perf de la team (1067ème). Au fait quelqu’un aurait un PC à donner à Vivian, le sien chauffe à mort et se plante régulièrement. Vivian, mardi prochain, tu joues dans ton frigo.
Ces deux résultats obligent les 3 restant à sortir de bonnes perfs pour assurer la qualif directe... Pas évident car la structure peut vite ressembler à une vraie boucherie si on se repose un peu trop longtemps sur son stack.
Dom, joue assez classique puis, parce que la structure s’accélère et qu’il n’aime pas être pris à la gorge, Dom passe la cinquième direct. Electrochoc à la table. Dom est en mode agression. Ça passe, ça passe, ça passe
, ça passe, ça passe, ça passe, ça passe, ça casse. Dom saute 555ème de son tournoi. Pas mal mais pas suffisant pour engranger un max de points.
Pat de son côté fait le yoyo, comme d’hab ;O) Si une chose est certaine, c’est que Pat n’a pas peur de pousser les jetons quand il sent une opportunité. Grace à quelques vols et quelques beaux bluffs-arrachages, Pat saute en 254ème place sur son tournoi.
Perso, j’ai joué plutôt serré, touché peu de premium mais de super board, envoyé la boite avec des mains moyennes+ quand j’étais short et elles ont tenu.
De 100 à 40 joueurs restant j’ai vachement souffert. Je navigue entre  2 et 5 BB, et j’ai joué la montre en poussant le plus tard possible avec la meilleure main possible. Je chatte 2 fois avec des mains très moyennes (K5 suited et QT suited).
Puis avec AJ je double et passe à 78K (BB à 30K). Je triple avec 99 (250K).
Il reste moins de 30 joueurs et je touche QQ UTG. J’ai 201K soit 5BB (BB à 40K), je push sans hésiter. Boite juste derrière par un stack à 350K. il a AJ off. As au flop et fin du bal... Je finis 27ème sur 1970. Il est 1h45 du mat’. La team se classe 135ème et on est qualifié comme des grands.
Rendez-vous le Mardi 13 pour la première des deux manches du stade 2. 1200 joueurs et 300 places à prendre pour jouer le stade 3.
Va falloir qu’au moins 3 des membres perf sur une même session pour passer. Nous Les in"call"ables, on y croit !!!

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 19:59

th_stack1.jpgNombreux sont les joueurs de l’ASPT qui trouvent, non sans raison, que la structure des ASPT est un peu « rapide ». Je ne reviendrai pas sur les raisons du pourquoi de la vitesse de structure qui a fait ses preuves et qui nous permet de commencer à 18h30 (parfois) et de finir avant 01h00 du matin.
Lors d’une discussion avec Dom, l’idée a germé de l’organisation d’un évènement en dehors des ASPT qui serait un peu plus deep. Le format serait assez semblable aux ASPT mais avec les quelques adaptations suivantes :

plus gros stack de départ, des niveaux plus long,un field réduit pour rester sur  le même timing que les ASPT.
Ce qui pourrait donner :
Stack de départ de 3000
Structure ASPT mais avec des niveaux de 30mn (avec ou sans ante ?)
Un tournoi limité à 10 joueurs avec un minimum 9 joueurs à chaque table au départ.
Bonne nouvelle on pourrait organiser plusieurs de ces tournois en parallèle ce qui permettrait d’avoir 30 participants au maximum comme pour les ASPT. Si 21 inscrits, 2 tables ouvertes et 1 joueur en liste d’attente. Quand 27 inscrits, on ouvre la troisième table (3 tables de 9).

Pensez-vous que c’est une bonne idée ? La structure vous parait-elle attrayante ?
J’attends vos commentaires...

Et pourquoi un tournoi de Heads-Up...

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 20:09

feu-d artificeAvant toutes choses, je souhaites que cette année soit pour tous ceux qui lisent ces lignes :

L'année du poker qui rapporte du Flouze

L'année de la gagne et pas de la loose

L'année des premiums et pas des bouzes

L'années du champagne et pas de la binouze

 

 

Ensuite je voulais publier un article juste pour célébrer le 300ème article publié sur ce blog en 30 mois d'existance, soit une moyenne de 1 post tous les 3 jours.

 

Voilà c'est tout ;O)

 

PS : merci à ceux qui habite près du quatrième arrondissement de lire l'appel que j'ai lancé dans les commentaire de ce post <ICI>

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 11:15

beloteComme annoncé, les premiers niveaux ont vu pas mal de coup bizarres se jouer. Je m'étais promis d'être bien sage et de ne pas me lancer dans des coups trop élaborés tant que les dangeureux amateurs ne soient quasiment tous sortis à force de tomber amoureux de leur main.

Peine perdue, je ne peux décidément pas m'empêcher de transformer en bluff une main à potentiel quand elle n'a pas trouvé son flop.

K-J je relance preflop et nous sommes 4.

Je mise à chaque tour même si ma main ne rencontrera jamais vraiment le board hormis un tirage quinte ventral à la turn. Mais la texture du board me fait penser que personne ne l'a véritablement touché compte tenu de la passivité de l'autre qui ne fait que suivre. Après le flop, nous restons 2 dans le coup. Il finira quand même par miser 50 dans un pot de plus de 300 sur la river. Voulant lui faire croire à une mise de valorisation parce que j'ai quand même miser sur chaque tour, je relance à 200. Mais cette relance ne suffira pas à décourager mon adversaire qui paye donc avec un paire de 5, soit la cinquième paire du board... Gloups.

Bon après je suis revenu au stack moyen et n'ayant jamais eu de bon set up pour optimiser les quelques mains que j'ai eu, je suis sorti 44ème sur 82. Bof...

Assez rapidement, une table dite de consolante s'est organisée et le principe est assez étonnant. La table offre 10 sièges. elle se vide au rythme des sorties (normal) et se remplit au gré des joueurs sortant du tournoi principal et s'inscrivant à la consolante... Chaque nouvel arrivant intègre la table avec 1000 jetons. La structure quand à elle augmente au même diapason que celle du tournoi principal sauf que le niveau n'est pas le même puisque les deux tournois n'ont pas démarré en même temps.

Quand j'arrive, la consolante a déjà fait quelques victimes et quelques gros tapis en témoignent.

Après quelques coups, je me retrouve avec 850 jetons et K-J à carreau., les blinds sont 40-80. Je call.

Venant d'arriver, un joueur volubile et membre de l'organisation envoie son tapis en position de cut-off. Tout le monde folde avant moi et je decide de tenter ma chance estimant que la probabilité qu'il soit en total carnaval est loin d'être nulle et que ma main a par ailleurs des chances de bien s'en tirer même contre une main faite genre T-T.

Bingo, il a 9-9 et un Valet vient vite me rassurer. Je double.

Ensuite, je parviens sans trop de difficulté à lire mes adversaires, j'optimise bien une paire d'As en doublant sur un gros stack qui ne m'a jamais cru et a payé toutes mes mises avec une hauteur K.

Nous ne sommes plus que 5 quand un joueur qui vient de sauter du "main event" arrive avec ses 1000 jetons. Je jette un regard au croupier qui comprend de suite et annonce que la consolante est fermée et que les 5 joueurs encore en lice seront les derniers. Un rapide compte des stack et nous apprenons que la consolante aura vu 24 caves intégrées.

J'ai un tapis relativement confortable et mes relances sont respectées. 4 joueurs, 3 joueurs et  je sors le troisième pour refaire un peu de mon retard sur le chip leader qui a plus du double de mon stack.

Pas très grave, il joue bien mais sans agressivité et il a annoncé à plusieurs reprises qu'il jouait très rarement. Je devrais donc avoir un avantage sur cette dernière étape grace aux HU que j'enfile sur le net.

Rapidement je prends la mesure de mon adversaire et parviens à grapiller les jetons en relançant chaque fois qu'il check. Puis arrive le coup charnière de ce HU. J'ai 4-2 off et je décide de relancer depuis le bouton, espérant un flop qui me permettra de capitaliser sur cette mise pre-flop. Il paye. Flop : 2 - 2 - 7. Le reve ;O). Il check, moi aussi. Turn : J. Il ouvre à un peu moins que le pot, je call. River : 8. Il ouvre avec la même mise qu'au turn, je relance fort après avoir feinté l'hésitation et il m'envoie son tapis. que je paye direct. il a J-8 et était certain d'avoir la meilleur main.

Il passe alors très en dessous de mon stack et c'est maintenant moi qui ai près de 4 fois son stack. Il passe alors en mode All-In. Je fais le dos rond et le titille un peu verbalement pour le garder en mode Tilt. Je touche A-Q suited au bouton. je call il boite et je paye. il a Q-3 et rien de miraculeux. J'aurai au moins gagné la consolante ;O)

Bravo à Guillaume qui de son coté sort quasiment au moment de la fin de la consolante en 8ème position sur le Main Event. Un belle perf quand on sait qu'il a fait 2ème et 11ème lors de ses deux participations précédentes.

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 20:10

belote

Dans la série « le poker du coin », après le tournoi du club de Judo de Trifouilli-les-Oies, après le tournoi au profit de la petite association d’à côté, je vais pour la seconde année consécutive tenter ma chance au tournoi annuel organisé par le Handball Club de Cépaloincécoule.

Loin des fastes des WPT et autres EPT, ces tournois sont souvent l’occasion de passer une bonne soirée. De plus parvenir à performer est un vrai challenge ou la lecture des styles de jeu est un élément majeur du succès.

Le club de poker qui supporte cette évènement est bien rodé et ça donne une belle organisation. Organisation fort appréciée car on attend quand même 80 joueurs, ce qui ne s’improvise pas.

Pour ce qui est du niveau de jeu, on est comme souvent sur un panel hypra large. L’année dernière on a eu « le mec bourré » qui joue n’importe comment et qui compte les cadavres sur son passage, le « D’jeuns », joueur tout juste âgé de 18 ans qui joue hyper large et qui trouve normal de payer préflop un tapis relancé à tapis avec K-J offsuited (et de remporter le coup ça va de soi). On aura aussi à la table les habitués du club de poker qui seront eux très en ligne et pas facile à manœuvrer. Comme souvent au début on aura une variété de profil très large impliqués dans les mêmes coups, je crains que les premiers niveaux ne soient franchissables qu’avec quelques grosses mains, quelques gros tirages ou de gros coups de bol.

Mais la très bonne nouvelle, c’est que je sens que le manque de grosses mains et mon incapacité à passer les coins flips de ces dernières semaines est derrière moi. Donc demain soir à Cépaloincécoule, je vais casser la baraque !!!

Ca va être énorme, Je vous raconterai...

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans Blog News
commenter cet article

Serial Dealer

  • : Le blog de l'ASPT
  • Le blog de l'ASPT
  • : Bienvenue sur le blog de l'AS Poker Tour.
  • Contact

Recherche