Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 17:28

ASPT-Logo.jpg

On a eu chaud... On a failli battre le record de la plus faible affluence pour un ASPT depuis la session N°26 qui a eu lieu le 15 Mai 2008 !!! Après avoir longtemps cru que nous serions 16, nous sommes tombé à 13 participants et grâce à Sylvain et Gaetan qui se sont inscrits tardivement nous avons réussi à être 15 joueurs pour cette 109ème édition...

L’ASPT aurait-il besoin de sang neuf après 109 éditions ?

Un retour remarqué tout de même, celui du champion ASPT de la saison 2009, Mathieu V qui ne nous avait pas rendu visite depuis la 82ème si on excepte sa participation à la session N° 100... Welcome back !

Vu le nombre de joueurs, j’avais opté pour un stack de départ à 2500.

Même cette relative profondeur ne calmera pas les ardeurs de certains et nous avions déjà 3 sortants avant la pause repas.

Et pas les plus mauvais puisque Guillaume Z et Ronan ont ouverts le bal. Guillaume sur une river assassine (un 4) et Ronan grâce à cause de deux coin flip perdus face au même adversaire (moi). Juste avant le break, Christophe P saute avec la deuxième meilleure main possible. Malheureusement Cedric M avait lui LA meilleure main possible (couleur au Roi contre la couleur au valet de Christophe P).

Cedric M commençait alors un long rush de chattage en règle que je vous laisse le soin de découvrir en détail dans les anecdotes.

Gregory qui arborait son gilet jaune pour la troisième partie consécutive sauvera une nouvelle fois son bounty même si j’avais décidé de constitué la TF à 8 joueurs left.

Cedric M continuera à faire le ménage autour de lui et je pense qu’il était sage de ne pas entrer dans un coup contre lui, même pre-flop avec les As, n’est-ce pas Sylvain ?!?

Sans aucune contestation possible, il était juste intouchable, Cedric M s’octroie la partie et décroche son deuxième ASPT. Exceptionnellement je ne féliciterai pas le vainqueur car il n’a eu qu’à pousser les jetons et la chatte a fait le reste. J’adresse toutes mes félicitations en revanche à tous ceux qui ont eu le courage de rester à sa table, avec calme et humour en plus, sans lui balancer des trucs à la tête...

Encore une très belle ambiance où les joueurs de l’ASPT ont une nouvelle fois démontré qu’il est possible de jouer au poker sérieusement sans se prendre au sérieux.

 

A noter au classement :

Greg reste en tête. Avec  172 points d’avance.

Olivier V (c’est moi ;O) prend la seconde place grâce à sa seconde deuxième place et aussi du fait de l’absence d’Antoine qui n’a pu défendre cette seconde place provisoire.

Pierre-Bernard monte sur le podium avec Cedric M sur ses talons qui quant à lui remonte de 7 places.

Aurélien gagne une place et prend la 23ème place au générale et ce grâce à une belle régularité et une assiduité sans faille (6 ASPT sur 6).

 

Le classement 2013 de l’ASPT est à Jour.

Le classement des victoires est à jour.

Le classement de la 109ème est juste après les anecdotes.

 

      Prochain RDV le Mardi 07 Mai. Reste à décider si on maintient cette date ou si on repositionne cet ASPT sur le jeudi de la semaine suivante (le jeudi 16 Mai)

      Exprimez-vous !!!

 

Les anecdotes d’Olivier :

                Je suis parvenu à monter un stack confortable de 4500 pour un stack de départ de 2500.

Précision de RONAN :

« Je préciserai donc que 2000 de ces 4500 jetons confortables ont été fournis par moi.

-          1er Coin Flip 10-10 contre Ac-Kc. Tapis pré-flop. Un K au flop, un As à la Turn…   -1900 vers Olivier

-          2ème coin Flip 6-6 contre A-Q. 2 dames supplémentaires dès le flop !   -300 vers Olivier »

 

1er coup charnière de ma partie :

Avec mon AJ je relance pré-flop et je suis payé par Gregory.

Flop : Q – 10 – 8 : Un Double Bully Buster pour moi (double tirage ventral). Je mise, il  paye.

Turn : un 7 (je crois). J’opte pour un check et un raise si Greg mise petit car je le sens pas fort. Il mise 600, je relance à 1500. Il hésite puis boite. J’ai 850 à rajouter et je ne peux plus reculer. Il a AK. Rien ne tombe et je chute à moins de 2000.

 

2ème coup charnière de ma partie :

                Je suis short grâce à Greg et j’attends le bon spot pour doubler.

                Le spot en question semble se présenter quand je touche KQ et que ma relance pre-flop est payée par 2 joueurs.

                Flop : 7 – K – Q. Ca y est, c’est le spot et il ne me reste qu’à optimiser. Check, check, je fais une toute petite mise qui permettra de gonfler le pot un peu plus et de rendre le call de mon tapis plus évident au turn pour au moins un des autres. Ça marche, les deux call mes 400.

                Turn : un 8. Ca checke avant moi et je pousse donc les 550 qui me restent. Payé une fois. Et hop, j’ai quasiment triplé ;O)

 

3ème coup charnière de ma partie :

                Je suis repassé short du fait des blinds et du manque de mains ou du fait que mes grosses mains ne sont pas payées...

                Je touche AJ et Cedric a relancé avant moi. Je décide de tenter ma chance avec cette main à potentiel.

                Bad luck, il a les 10 et je suis derrière (42% vs 58%).

Le board est tiré rapidement et ce n’est qu’après une deuxième lecture de celui-ci que je constate que je gagne le coup à la faveur d’une couleur à trèfle venue d’ailleurs. Cedric est quasiment out et doit encore en être deg...

Ce coup me fait passer à 5200 et me permettra d’aller jusqu’au HU.

 

Anecdotes de Cedric M

J’aimerais autant que mes victimes racontent les mains, j’ai fait tellement de coups que j’ai du mal à me souvenir de tous :-) 

En tout cas c’était une très belle soirée.

Sylvain désolé pour ta paire d’As,

Guillaume désolé pour mon brelan de valets alors que tu touches ton As,

Aurelien désolé pour ma quinte flopée avec 5 & 3,

Christophe pour ton Valet de trèfle….

 

Anecdotes de Patrick :

Et Il a craqué mes 10, avec un AQ a trèfle qui touche couleur …a la river évidemment…

 

Anecdotes de Aurélien :

Et ma paire valets avec ta Xième couleur…

Cédric M. est un enfoiré :-)

 

Anecdotes de Guillaume Z :

Aurélien, stp, pense au 12%-88% que tu m’as mis dans les dents.

T8 vs mon 62 sur 6284, tapis à la turn.

4 à la river... :-(

 

Anecdotes de Cedric V :

En ce qui me concerne, 3 mains :

Juste avant la TF, rencontre qui n’aurait pas dû se passer avec Matthieu. En effet, ce dernier en mode short stock kamikaze venait d’annoncer qu’il enverrait à toute main « correcte » et comme une buse je lui joue une intox à 800 avec une main Q-4 carreau afin de lui piquer sa BB de 300. Evidemment mal m’en a pris, il envoie sa boîte à 1280 avec Q-J. 500 à ajouter, je n’ai pas le choix, je paye en me maudissant de ce mauvais choix stratégique. Il sort deux carreaux sur le flop et me reste deux cartes pour une couleur, qui ne sortira pas, mais sort un 4 à la River. Une horreur !

Dès le début de la TF, je rencontre Mr Serial Dealer avec 10-10. Il a A-J dépareillés et touchera 4 trèfles pour faire couleur avec son As… Gros coup sur la teutè pour bibi.

Deux mains plus tard, j’ai le king kong, envoie mes 1000 jetons restant et tombe contre mister « on fire Cedric M, je paye tout et ça marche » qui a en face A-5… Il tombe un As à la turn je crois…

Résultat : impossible de dormir avant 2h du matin eût égard à la rage qui m’habitait et au sort que j’ai maudit au moins 1000 fois par heure entre mon départ du restau et mon sommeil…

 

Mon coup préféré de la soirée :

Sylvain ouvre, Cedric boite, Sylvain paye.

Cedric AJ off, Sylvain AA.

Les stats pre-flop : 7% (Cedric) vs 93% (Sylvain)

Les stats post-flop : 85% (Cedric) vs 2% (Sylvain) vs 13% (Partage)

Le flop : K-Q-10...

LIKE ! (enfin surtout parce que je suis pas Sylvain...)

 

ASPT 109

Partager cet article
Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 19:06

ASPT-Logo.jpg

Demain mardi 16 Avril se déroulera le 109ème ASPT de l’histoire qui sera aussi le 6ème de cette saison 2013.

Surprise, nous ne sommes que 15 inscrits pour le moment.

Il y a bien longtemps que l’ASPT n’avait pas connu une affluence aussi réduite.

Pour la première fois depuis que le stack de départ varie en fonction du nombre de participants, nous allons donc peut-être attaquer avec 3000 en jetons.

Rendez vous comme d'hab à 18h15 ou vous savez...

Partager cet article
Repost0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 19:05

ASPT-Logo.jpg

Une fois n'est pas coutume, j'ai eu peu de surprise concernant les inscriptions. tous ceux qui sont venus avaient prévenus et tous c'eux qui ne sont pas venus aussi.

On était donc 19 en ce jeudi pour la 108ème de l'ASPT.

Le bounty et presque tous les prétendants au titre étaient de la partie.

 

Merci à tous ceux quii se sont prêter au jeu de mes petites prises de vues. Je pense que ces séquences vidéo devraient me permettre de faire une bande annonce pour le charity poker qui aura un peu de gueule. Pour ceux que ça intéresse, une version Béta est d'ores et déjà dispo. Pour la voir, me contacter ou passer me voir.

 

La partie attaque fort et on a très vite des sortants. Mais il y a encore 16 joueurs après la pause repas. Cette pause déclenchera peut-être chez certain joueurs un vent de folie car très rapidement les sorties sont annoncées. Pour vous dire à quel point ça a valsé, à 22h20 il n'étaient plus que 4...

 

Bon après ça s'est un peu gaté niveau speed. 47 minutes à 3 left et 35 minutes de heads-Up. Du jamais vu. Si j'avais amené des olives, je crois que j'aurai eu plus sieurs litres d'huiles tellement ça serrait les fesses...

 

Bref, fin des débats à 00h07 avec la première victoire pour Jacques. Bravo mon ami, tu vois que la patience est la première vertue des joueurs de poker ;O)

Une belle seconde place pour Gregory qui en profite pour prendre une belle avance au général.

 

Je vous livre ci-dessous les anecdotes des protagonistes et je vous donne rendez-vous le Mardi 16 Avril pour la 109ème qui sera la sixième de la saison.

 

Le classement annuel 2013 est à jour.

Le classement des victoires en ASPT est à jour.

 

Le classement de la 108ème :

ASPT 108

 

Les anecdotes :

CEDRIC V :

JACQUES M’A TUER

Bon, pas grand-chose à dire au-delà de cette référence qui dit absolument tout ce qu’elle doit dire. Jacques a parfaitement joué le coup, aidé par un rush insolent comme en ont eu presque tous les gagnants… Bravo à lui, en mode j’écrabouille tout sur mon passage il aura été impressionnant.

Il me sort en deux coups alors que je suis CL dont un American Airlines fort bien slow playé qui explose ma paire max au flop (je perds la moitié de mes jetons ayant cru à un bluff monumental). Le second est 9D pour moi et D-x-x qui sort au flop, contre AD… Aïe j’ai mal !

 

Et voilà comment en deux coups on perd le bénéfice de 2h50 de lutte acharnée…

 

PIERRE-BERNARD 

-       Une double pair au flop avec AQ qui asphyxie dès la première heure Antoine (avec AJ je crois)

-       Mon Premier carré et de surcroit à J avec en main AJ, un valet au flop, un J turn et un J la river…contre un full chez Jean-Philippe

-       Un super coaching d’Olivier m’incitant en table final à suivre à tapis avec A6 dépareillé => je me sers une couleur à trèfle à la River…no comment

-       Greg suit mon tapis avec sa paire de deux, j’ai AK… et là encore dealer… je ne me sers rien  J out 

-       Je me souviens lors du Head’sup de la technique du « petit sondage » efficace de Jacques qui a peut-être déstabilisé Greg !!

 

GREGORY :

 

 

Ce qui m’a surtout déstabilisé lors de la finale contre Jacques c’est son full alors que je pensais enfin tenir la victoire avec ma suite.

Mais bon j’avoue que je n’avais pas vu un Heads-Up aussi long. C’est un peu comme si les dieux du poker n’arrivaient pas à choisir leur camp.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 19:49

ASPT-Logo.jpgUne fois encore mon application préférée de gestion des inscriptions m’a joué un tour. Bien que j’avais parfaitement noté (dans ma tête) que Jerome avait validé sa participation, mon extraction ne le mentionnait pas et ce n’est pas 20 joueurs qui étaient présents mais bien 21. Une nouvelle fois nous avons donc du attaquer avec une table de 10 et une de 11.

Deux nouveaux venus à signaler, Nicolas et Luc qui vont rapidement se fondre dans l’ambiance et se sentir à leur aise. On est comme ça à l’ASPT. Le seul reproche qu’on pourrait leur faire c’est de ne pas être du beau sexe, blonde à forte poitrine et en minijupe au mois de Mars...

La session 106 ayant tardée à rendre son verdict, j’avais opté pour un stack de départ à 2000 au lieu des 2500 de la dernière fois. Bon choix car la 107 avec le même nombre de joueurs que la 106 s’est terminé à un classique et raisonnable 00:15.

Ce changement de structure n’a cependant pas généré des sorties plus rapides. En effet, nous étions encore à 2 tables à 22:45... Probablement parce que certain ont serré les miches et que les gros stacks ont renfloué les petits en pensant les avaler.

Ronan, qui était leader au classement et donc porteur du bounty qui va avec, arborait le superbe gilet de signalisation jaune fluo qui signale ledit bounty mais également un bounty (un vrai au chocolat et à la noix de coco) en guise de pendentif. On reconnait bien là le Ronan style.

Les sorties se faisant attendre, les blinds augmentant, on est arrivé à un stade critique, et plus particulièrement à l’approche et à l’entame de la TF. Les mooves se radicalisant, la probabilité de voir des horreurs s’est elle aussi radicalisée, comme en témoigne certains faits marquant rapportés ci-dessous...

Au final, C’est Luc qui pour sa première participation décroche un premier titre. Bravo à lui pour cette perf et pour le compte-rendu circonstancié qu’il a pondu (vois ci-dessous). Bravo également à Nicolas pour sa quatrième place qui bien qu’ayant été invité par Gaetan n’a pas hésité à le sortir (message perso pour Nicolas, la prochaine fois évite juste de dire à Gaetan de ne pas entrer dans le coup quand tu as une main, de toutes façons il ne t’écoutera pas ;O).

 

Le classement annuel bouge une nouvelle fois et c’est maintenant Gregory qui est sur la première marche. Sa sixième place au 107 et le Bounty qu’il a arraché du coup de Ronan lui permet de prendre 78 points d’avance sur ce même Ronan.

Ensuite, c’est hyper serré. On compte pas moins de 4 joueurs dans seulement 13 points...

 

Rendez-vous le Jeudi 28 Mars à 18h15 à la brasserie pour 108ème qui sera donc la 5ème de cette palpitante saison de l’AS Poker Tour !

 

Le classement 2013 est à jour.

Le classement des victoires en ASPT est à jour.

 

ASPT 107-copie-1

 

CR de Serial Dealer pour vous servir :

Perso, je ne suis pas mécontent de ma perf (celle de l’ASPT parce que celle au king5 joué en parallèle n’est pas brillante même si je pense avoir bien joué étant devant dans chaque coup ou je suis rentré...). J’ai subi quelques revers, notamment mon AK brisé par Stéphane avec son KQ qui m’a fait mal, mais j’en ai infligé aussi quelques-uns. N’est-ce pas Jerome ;O). Sur ce coup, j’ai TT, il a KJ, il touche un K et un J sur la river et moi une quinte. Bon OK, j’ai pas vu tout de suite le 89TJQ et j’ai un instant cru que j’étais OUT mais  non... Out le Jerome ;O)

En TF, j’ai vraiment serré les miches et je l’ai traversée en étant short quasiment de bout en bout ne survivant que grâce à quelques mooves à tapis qui sont passés ou qui ne m’ont pas tués contre des encore plus petits que moi.. Quand on est 3 left, je suis dans le collimateur de Luc et Guillaume qui se partagent environ 35000 face à mes 8000. Et puis là, c’est le drame... je suis au Bouton, je fold, Luc relance à 2700, Guillaume annonce tapis et Luc paye debout sur la table. 88 vs QQ. Un 8 à la river pour Luc  et je suis en HU... Inespéré... Après faut pas non plus pousser, Luc et ses 34K ont fini le boulot en quelques mains...

 

CR de Didier :

Didier ne retiendra qu’une main de cette soirée. Il a AA. Guillaume à 99. Et un 9 tombe au turn. Dur dur...

 

CR de Luc (accrochez-vous c’est du lourd ;O) :

Côté ambiance. Cette petite brasserie est fort sympathique et ses habitants également. Grande convivialité au rendez-vous, ainsi qu’un énorme morceau de viande ! On peut même fumer à l’abris des gouttes (mais pas du chien !)

Côté poker. J’ai adoré la structure qui laisse du temps. Et surtout le fait qu’il n’y ai pas de « lagstard » … comme dans la plupart des réunions entre potes… Ce qui est très appréciable. Bref, dans ce field d’amateurs éclairés j’ai winé. Mais sans une « Antoine Saout » à 3 left… l’histoire aurait été tout autre… CR #13 ci-dessous pour les amateurs.

Merci à Olivier pour cette association et ces moments très agréables.

Je ne serais pas un regular mais je reviendrais c’est promis.

 

Sorry pour les prénoms… j’ai pas retenu les 20 !

#1 – A7s partage n°1 / binds 10/20 ou 20/40 – Ma 1ère main au bout de 1 tour environ. A7s au Bouton. Mon image est plutôt bonne et serrée je pense. Je call un petit raise en Middle Position pour voir K95 8A. Sur le flop : CHeK check. Turn j’attaque ma ventrale et mon over card. C’est call. River l’As rentre et mon adversaire check. j’attaque en value un petit 30% du pot. C’est call et on partage avec son A3 de mémoire.

#2 – 88 blind 20/40 je call 100 au Small Blind avec 88 sur 1 attaque du Cut Off. Je pense alors à un set value. Mais sur le Flop Kxx mon adversaire check son option de Continuation Bet. Je mise any Turn et remporte un petit pot

#3 – QQ partage n°2 / blind 20/40 un gars raise 80 en early (utg+1 ou 2). Je raise 200 au Bouton avec QQ. Flop Qxx (3 carreaux). Je décide d’attaquer fort 75% du pot pour protéger le tirage. Ça call. Turn : un 4ième carreau. Vilain check. Je le vois sur Ax avec A carreau ou bien éventuellement AK avec K de carreau. Peut-être middle paire avec un carreau. Si il a l’As je vais le tordre sur la River en cas de doublette (et donc de full pour moi). Je décide donc la prudence et je check. River… un 5ième carreau. Vilain check à nouveau. Moi aussi. On partage avec son TT sans carreau.

#4 – 97 blind 40/80 je complète au SB dans un pot à 4 de 320. Sur 97X 7Y je check flop pour induire un bet. Mais sagement tout le monde check. Au Turn j’attaque 250, 1 payeur. River j’envoie 800 mais c’est couché. Trop fort sans doute. Un petit 400 aurait sans doute été payé.

#5 – AJ au BB blind 50/100. Je check sur le Cut Off  qui limp et SB qui complète. J’ai hésité à relancer… pas sur de mon option sur ce coup mais je n’aime pas bien jouer AJ hors de position. Sur xKx Kx tout le monde check sur le Flop. Au turn le Cut Off (dernier à parler donc) envoie un bon 250. Je paye. Sur la river rebelote 250. Je paye aussi le pot faisant alors 1000 environ. Je gagne contre un bluff.

Je ne sais plus trop ou se situe la pause bouffe, mais à la reprise j’ai 2600. Juste au-dessus de l’average. On est encore 18 sur 21. De mémoire les blinds commencent à être chers. La pression monte… Je décide de jouer ultra serré ultra agressif. Je dois probablement gagner mes 3 prochains coups ou mourir…

#6 – AK partage n°3 : tapis pf blind 100/200 il doit me rester 2200 environ. Vilain call… AK également. Partage.

#7 – Vol de blind à 200/400 j’ai 2600, tapis pf avec Q8s. Mon adversaire me dit folder AK. J’évite le 35%/65%.

#8 – je chatte un coin flip en je passe dans les 6000 environ.

 

Après nombre d’autres coups lors desquels s’échangent les tapis (des gros vers les petits généralement) on fini par se retrouver à 10. J’entre en table finale avec 5500 soit au-dessus de la moyenne (4000 environ). Bien décidé à continuer la partie avec patience. Ca s’accélère grave : 2 premières mains, 2 éliminés !

#9 – je gagne qq coup sans voir le show down et je monte à 8000 environ

#10 – A8s au Bouton une salle main… j’attaque 2000 blinds 400/800. Vilain au SB envoie boite. J’estime (trop) rapidement son stack à 4000 et paye sans me poser de question. Je joue contre A9.. un petit 30%/70%... que je perds. Après décompte il s’avère que vilain est en fait à 6500 !! Il ne me reste que 1500…

#11 – AA back in the business. Tapis preflop payé par Olivier. Mon AA tient et me revoila à 4000 environ. Soit un peu en dessous de la moyenne mais rien n’est perdu.

#12 – TT blind 500/1000. Utg attaque 2000 et Cut Off envoie boite pour 6000 environ. Je fold TT. UTG fold également. Mais Cut Off montre JJ… ouf…

Je gagne qq blinds et je double en éliminant  1 joueur sur un coin flip. La bulle éclate on se retrouve à 4 left. Puis à 3 rapidement après la pause clope

#13 – 88 à la Antoine Saout (NDLR : je dirai plutôt à la Joe Cada mais bon...) (3 left au main event wsop 2009 dans un pot de 80 blinds Joe CADA dézingue le frenchie !  ) : j’attaque 2700 blinds 500/1000, Guillaume boite à 16K, il me reste 14,5K je paye. Un board XXX X8 vient me sauver à la river contre ses QQ… gros chatage en règle…

 #14 – KQs contre Olivier en HU. J’ai 30K il a 10K. Ça part à tapis pf contre son A4. Et je gagne avec une couleur.

Voili !

 

 

CR de Gaetan :

Moi je ne me souviens que 2 de mes « coups ». Il faut dire que seulement  2 coups m’ont (malheureusement) été nécessaires pour …. Sortir !...........

(Un bad beat (90/10 ou 85/15) en 1er de ces 2 coups contre Guillaume qui n’a pas manqué de me rappeler qu’il avait vécu la même situation une fois contre moi mais dans l’autre sens.)

 

CR de Pierre-Bernard :

J’ai retenu pas mal de « partage » en table 1 ; des « styles » de jeu homogènes => des stacks à 80% homogènes à 22h30 !!

Comme d’hab très bonne ambiance

Pour ma part tout à fonctionné sauf quand mon voisin de gauche (Luc) me suis à tapis (plus de 3500 ) vers 23h00 avec une paire de 10 alors que j’avais déjà fait le coup avec une paire de dame quelques coup avant ; j’avais A6 dépareillé => gros coup de bluff guidé par l’usure de l’immobilisme et de la fatigue d’une journée ponctuée de réunions…(ou par un un petit grin de folie !!)

 

CR de Guillaume F :

Je dois avoir la palme hier soir avec le plus gros rush de cette année et je pense pour encore longtemps…

9 tirages d’affilées en table finale qui m’ont permis de passer de 1500 à 19000 en éliminant je crois 3-4 personnes alors que j’étais mourant depuis 2 heures:

Dans l’ordre :

99 qui choppe son 9 à la river pour éliminer AA de Didier, je triple

AK         

AJ

88

JJ

JJ non non ce n’est pas une erreur, 2 fois JJ, un coup les rouges un coup les noirs

A10

A7 à trèfle qui finit en couleur

10-10

Le tout en sachant que j’avais fait mal a Gaëtan sur un énorme coup de chance comme il l’a signalé tout à l’heure

Mais il devait être écrit que je ne pouvais pas gagner et c’est sur un bad beat (le fameux Antoine Saout) que je termine 3…mais pas de regret j’avais eu ma dose de luck :

« insolent » m’a même dit notre G.O.

Partager cet article
Repost0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 20:08

ASPT-Logo.jpg

C'est à l'arrache que je publie les résultats de la 106ème. En effet, le prochain ASPT est prévu pour demain et c'est donc du just in time...

Vous ne m'envoudrez pas car du fait du décalage d'une semaine de cette 106ème et de ma semaine au ski, les jours pour publier ce CR ont été rares.

Voici donc le résultats de cette session ci dessous.

Le classement annuel 2013  est à jour.

On notera que le bounty coute la plac ed leader à Antoine. Que Ronan s'empare de la tete au classement.

 

Le classement des victoires en ASPT aussi.

 

RDV demain donc à 18h15 à la brasserie, comme d'hab pour la 107ème...

Nous sommes pour le moment 17 :

Evan, Jean-Charles C, Frederic C, Luc, Guillaume F,P Bernard,Aurelien, Stephane M,Sylvain P,Gaetan P,Antoine,Christophe Pr,Didier,Nicolas R,Ronan,Cedric V,Olivier V.

 

ASPT 106

 

Le CR de Ronan :

Tout le monde le sait, pour gagner un tournoi de poker il faut beaucoup de qualité : de la patience, du self control, un bon sens de l’observation, des capacités d’analyse…

Mais ce n’est pas tout, il faut aussi (et surtout) beaucoup de chance !! La chance d’avoir des bonnes cartes, de faire de bonnes rencontres, ou de connecter des cartes improbables à la River…

 

Hier soir j’ai plutôt joué sur le 2ème registre, et voici le Top 5 des horreurs que j’ai infligés à mes adversaires au cours de la soirée :

 

Horreur #1 face à Denis (19h30) : je paie sa relance avec 5s-7s. Au flop : 4, 6, J. Le tirage quinte par les 2 bouts est tentant, je paie donc ses 2 relances successives Flop et Turn. Et heureusement un 3 apparaît à la River, ce qui me permet de lui soutirer environ 1500 jetons !

 

Horreur #2 face à Patrick (21h15) : Coin Flip à un moment charnière à 15 left, où tous les coups finissent à Tapis. Mon A-Q contre sa paire de 6.  Le flop m'offre une dame, le Turn m’offre un As. Je passe à 7k.

 

Horreur #3 face à Nico (21h45) : dès le changement de table je me trouve en SB, je touche 3-7. Je complète à la BB, Nicolas checke. Flop : 4, 7, 8. Me voilà avec une paire de 7. Je décide de relancer, Nicolas paie. Ah mince... Turn : 6.  J'ai maintenant un tirage quinte ventrale, je relance donc à nouveau pour lui faire croire que j’ai touché la quinte, et il sur-relance au double. Merde, merde, merde!! Il a vraiment touché qqchose lui aussi ? Tant-pis, j'ai déjà engagé trop de jetons, je paie. River : un 5!! La quinte est sur le board. On checke tous les 2, et il découvre son 5. Ouf!!! Un partage de pot qui me sauve de l'élimination.

 

Horreur #4, face à Jacques (22h) : sa femme l'appelle sur son portable pour le faire rentrer à la maison (du bluff ?!?). 3 mains plus tard, il envoie la boite. En BB, je trouve Ah-Qc, donc je paie. Il a K-K!!

Je suis mal... Au flop, il tombe 2 cœurs. Au Turn, encore un cœur. Avec mon As de cœur, je ne demande qu’à voir un dernier cœur apparaitre. Jacques regarde longuement la carte…. Un cœur ? Hé non, un As !!

 

Horreur #5, face à Jean-Charles et Christophe (00h45) : Nous ne sommes plus que 4 : Jean-Charles, Christophe, Greg et moi. Jean-Charles est en mode « Survivor » depuis plusieurs heures. Je l’ai déjà fait doubler 3 fois, et quadrupler 1 fois… Cette fois-ci il s’est bien refait, et il envoie son ènième tapis avec 8.500 jetons. Greg jette. J’ai Ah-8h, j’ai des jetons,  je paie. Mais Christophe paie aussi ! Un joli pot de 25 500 est à prendre.

Flop :  Qs-8c-Ks Avec ma paire de 8 qui ne vaut pas grand-chose, je checke. Mais Christophe compte bien s’accaparer tout l’argent, et jette ses derniers jetons dans la bataille, environ 7500.

Réflexion… Christophe lâche un « C’est bien parce qu’il y a 2 piques ». Je crois comprendre donc qu’il joue la couleur. S’il touche son pique, il gagne le pot énorme, et sans doute la partie. Mais pour l’instant je pense être devant lui. Mais je ne sais pas ce qu’a JC… Allez, il est tard, je paie. JC montre 4-4. Ouf ! Mais Christophe a un K !!

Le Turn est magique : un 8 !! La river, une brique insignifiante. Je remporte donc un pot énorme, et me retrouve en Head’s-up contre Greg. J’ai environ 85% des jetons devant moi, la preuve en image :

HU 106 2

 

3 mains plus tard, c’est plié !

 

Beaucoup de réussite donc à des moments clés de la partie. Désolé pour les 6 personnes citées ci-dessus. Votre tour viendra !

(Mais bon…J’ai aussi fait de bonnes lectures de mes adversaires qui m'ont souvent permis de jeter mes cartes avant d'aller dans le mur.)

 

Enfin, merci à Terry qui a fait le dealer pendant plus d'1h30 après son élimination, et qui est resté animer la table jusqu'au dénouement, vers 1h du matin.

 

 

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 20:30

ASPT-Logo.jpg

21 Joueurs au rendez-vous. dont plusieurs visites notables.

Tout d'abord c'est Ronan qui nous honore de sa présence. Ravi de voir que bien qu'il cotoie régulièrement la team pro W, il a su rester simple et accepte encore de venir à nos petites tables d'amateurs. Merci Ronan.

Ensuite c'est Alexis qui après plussieurs mois si ce n'est plus d'une année d'absence, fait son retour parmi nous. Malheureusement c'est une blessure qui, l'empechant d'aller s'entrainer, nous l'a amanée.

Patrick qui lui aussi boudait l'APST ces derniers temps avait fait l'effort de venir.

Nous étions donc 21 et Aurélien ouvrira vite le bal des sorties. Il l'avait annoncé en arrivant, terrassé par un gros rhume qu'il serait certainement en mode "généreux" ce soir.

La structure à 2000 jetons n'a pas permis de conserver tous les joueurs jusqu'au repas. 4 n'ont pas eu le loisir de passer à table avec encore des jetons sur les tapis bleus.

Un peu avant l'attaque de la table finale, la structure commence à mettre la pression et je ne me remettrai pas d'un coup ou nous retrouvons 3 à tapis. Philippe a AQ, Patrick a 55 et moi j'ai AK. Rien ne tombe et la paire de 5 tient. Ce coup me laisse un stack qui m'oblige à passer en mode PF et provoque la sortie de Philippe.

En entrant en TF, je tente deux sauvetages de mon stack, les deux fois avec A-10. Le premier me videra de la moitié de mon stack. le second, du reste...

Finalement, Terry règlera son compte à tout ce petit monde et s'adjugera sa première victoire en ASPT.

Evan sera le dernier à tenir tete à Terry, belle perf quand même ;O)

Antoine qui fini à la troisième place fait la belle affaire de la soirée et prend la première place au classement.

Le classement de la 105ème ci dessous.

Le classement 2013 est à jour.

Le classement des victoires en ASPT est à jour.

 

A noter :

Un joli carré de Roi pour Alexis qui fait un stricke grace à une belle rencontre. Et qui permet au passage à Alexis de prendre le bounty Leader sur la tete de Cedric V.

KKKK-2

 

Une joli quinte flush. A quand la Royale à l'ASPT ?!?

Straite-flush-2

 

Un carré de 3 pour Ronan.

 

Les annecdotes :

Ronan :

 

Voici mon anecdote de la soirée d’hier : l’histoire du Bubble-Boy

Nous avons passé ENORMEMENT de temps à sortir le 6ème homme… Les shorts stacks balançaient la boîte, étaient payés par les riches, et les pauvres doublaient. C’était interminable, ça a duré une plus d’une demi-heure. Finalement, c’est Patrick qui subira la loi des statistiques, et nous voilà 5. Enfin !! C’est la Bulle

   

Du coup on se fait une pause bien méritée, on fait un chip-race pour enlever les bleus, pause pipi, et on revient à table. Je suis très short, avec 3875. Evan est encore pire, avec 3700.

 

Evan envoie la boîte avant moi.

En SB, je découvre KK, et paie (d’autant plus que je le couvre large de 175… J)

Il découvre AhTd, je me dis « c’est bon, je vais faire ITM ce soir ».

Mais le dealer Antoine est de mèche….Quand je vois le flop qui tombe avec 3 carreaux !

Il ne faudra même pas attendre la River pour voir le 4ème Carreau me crucifier. (

Et voilà comment le Bubble Boy est resté sur le carreau…

(j’aurais pu essayer de tenir encore 3 tours avec mes 175 restants, mais il me restait 10 minutes pour choper le dernier métro)

 

Il est vrai que je me suis permis beaucoup de familiarités, et surtout que je vous ai fait part de mes analyses « En live » : « Pourquoi t’as checké ? Pourquoi tu relances pas ? T’as rien, c’est ça ? T’étais en total bluff carnaval depuis le début du coup ? Ou alors tu slowplay ton As ? Ah… je vois que tu stresses… J’ai raison, alors, tu slowplay… C’est ça ? Ou pas ? Bon… Je fais quoi alors ? »

.

Je tentais une nouvelle technique, enseignée par Daniel Negreanu himself :  (on a fait une petite partie ce week-end)

http://www.youtube.com/watch?v=WO8k47_lP0M

(Regardez tout, c’est énorme. J’adore, je suis fan !!)

En même temps, personne n’a appelé le le Floor Manager pour Trash-Talk , alors j’ai continué !

 

 

 

Guillaume Z:

A part me plaindre d’avoir fait :

·         Qd8 < Ad6 sur 873ddd pot à 3000

·         AQ < A9 pot à 1000

·         88 < AJ pot à 5500

Pour des pots conséquents.

Non je n’ai rien à dire. VDM.

OK j’ai fait A6 > AT mais pour un pot à 400…

 

Patrick :

6 ème pour moi malheureusement. Place de la loose. Meme pas eu l’honneur d’être à la bulle !

Coup intéressant sur la première sortie du tournoi :

La Gabelle est a 10/20. Je suis SB. Mes armes : 3 et 4 off.

Aurélien UTG call, Joueur X call. Que 15 a rajouter pour aller sur le champ de bataille. Avec mon 3 et 4 je décide d’aller au front. BB check.

Flop 2 5 J offs. Bingo, tirage par les deux bouts, dont l’as qui peut tromper l’énnemi qui serait heureux en le touchant…mais qui ne s’attendrait pas a une quinte adverse.

Vivons bien vivons caché, je check. BB check. Aurélien envoie quasiment le pot avec 75 (dans un pot de 80). Joueur X se couche. Après petite reflexion, je me dis que c’est qu’a ce niveau de la partie avec cette structure que je peux me permettre de rentrer dans un coup comme ça sans engager au mois 1/3 de mon tapis. Je call. BB couche. Nous voila plus que 2. Un pot a environ 240.

Turn : un 6 !!!

Mon arme en toc  se transforme en un magnifique Katana bien tranchant : .

Je décide de checker pour simuler une attente de belle carte.

Aurélien envoie 180. Après mure réflexion (acting), je call en mode blasé.

River : Un J je crois. Peu importe après tout, l’euphorie est déjà là.

Nouveau check de ma part pour montrer une certaine faiblesse et provoquer une agression.

200 d’Aurélien sur le tapis.

Relancé a 600, Katana entre les dents.

Repoussé a tapis (confiant en son brelan de 2).

Tête tranchée sur le champ lors du showcards !

 

Evan :

Après être passé plusieurs fois proche de l’élimination et un bon coup de chance lorsque mon As (pas carreaux, je ne me souviens plus de la couleur) -10carreaux l’emporte sur la paire de K de Ronan grâce à une couleur carreaux touchée à la rivière, je termine 2ème en perdant avec As-5 battu par K-2 de Terry qui touche un K sur le flop, non modifié turn et river…

 

 

ASPT 105

 

Rendez Vous le Jeudi 14 Fevrier à la brasserie (romantique s'abstenir ;O)

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 22:03

Dans un de ces e-mails suite à la partie de mardi dernier, Ronan s’excusait pour avoir un peu trash-talké. Pour les novices le trash talk est un exercice consistant à parler à son adversaire du moment voire à toute la table, avec une certaine suffisance, moquerie, insistance et pouvant parfois mêmes aller jusqu’à l’agression verbale avec noms d’oiseaux et tutti quanti. Les plus grands trash talkeur du poker sont entre autres gars sympathiques Mike « the Mouth » Matusow, Phil Hellmut, et le plus insupportable d’entre eux Tony G. Pour exemple, visionner la vidéo suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=u0SNlURIURA

Personnellement pour avoir été à côté de Ronan une partie de la soirée, sa verve ne m’a pas parue hors de propos. Je profite cependant de l’occasion qui m’est issue donnée pour rappeler à tous les quelques fondamentaux qui font la base de l’ASPT.

Un des objectifs premier de l’ASPT est de permettre aux personnes travaillant chez Volvo ainsi qu’à quelques veinards à qui nous faisons l’honneur de les accepter, de se rencontrer en partageant un loisir commun, qui est parfois une passion pour certain...

Quand je dis se rencontrer, je ne pense pas seulement au fait de se retrouver tous en même temps dans la même pièce mais bel et bien de créer des liens extra-professionnels plus ou moins forts. Parler, commenter, blaguer et brocarder sont donc plus que bienvenu autour des tables de l’ASPT, dans le respect des personnes, ça va sans dire ;O)

Coté poker, il a toujours été que le field des ASPT est extrêmement varié. L’ASPT a de tous temps été un moyen de débuter, de s’exercer et de progresser au poker.

Tout ça fait partie des bases de notre ASPT et j’espère que ça durera encore (un peu ;O).

Il est certain que si tous les ASPTistes

  • acceptaient en temps et en heure les invitations,
  • ne déclinaient pas à la dernière minute,
  • arrivaient à l’heure,
  • prévenaient en temps de leur changement de programme pour la soirée,
  • ne renversaient pas leur bière sur le tapis,
  • ne pliaient pas les cartes comme des sauvages,
  • ne passaient pas une plombe à prendre chacune de leur décision,
  • n’attendaient pas des joueurs moins expérimentés un niveau de poker digne du WPT,
  • ne portaient pas des gilets fluo ridicule à chaque ASPT,
  • respectaient les relances du G.O. et foldaient les mains gagnantes après avoir nourri le pot,
  • ne commentaient pas le coup que tu viens de perdre sur un bad beat,
  • respectaient les règles de poker qu’on répète depuis des années,
  • ne portaient pas d’oreillettes empêchant ainsi toute rencontre avec les autres joueurs
  • savaient quelle est la table N°1, N°2 et N°3 alors qu’elles ont toujours été à la même place depuis des années

il est certain donc, que la vie dans le petit monde de l’ASPT serait plus belle. Mais aussi certainement un brun chiante. Tentons donc chacun de nous de corriger ce qui peut l’être pour rendre ces moments encore plus agréables pour tous, tout en gardant à l’esprit que cette organisation sans structure officielle sera toujours imparfaite.

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 20:17

th_stack1.jpg

Salut a tous,

Certains des jeux de cartes de l'ASPT ont des cartes marquées.

Je vais donc commander quelques jeux de cartes. Histoire de se conformer aux us et coutumes en vigueur, nous allons passer au format Regular. Un format un peu plus petit que celui que nous utilisions jusqu'à lors et qui est employé dans tous les cercles et casinos du monde.

Je vais donc également commander 4 cut card de ce format.

Maintenant, si vous souhaitez commander du matériel de poker, merci de me le signaler afin que nous puissions partager les frais de port. Je pense commander sur le site pokershop.fr.

La commande sera passée mercredi prochain, merci de me dire ce que vous souhaitez commander soit en m'envoyant un mail soit en ajoutant un commentaire à ce post.

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 20:32

ASPT-Logo.jpg

Le lancement de la saison 2013 de l’ASPT avait lieu le jeudi 03 janvier. C’est finalement 21 joueurs qui se sont affronter au lieu des 25 prévus. Je rappelle que vous ne devez accepter l’invitation que si vous pensez vraiment venir à la session en question. Je doute que ceux qui étaient en vacances au ski jeudi dernier ont improvisé cette escapade à la dernière minute et n’ont même pas eu le temps de me prévenir.

Passez ce petit coup de gueule, j’espère que vous viendrez toujours plus nombreux aux ASPT, même si pour des raisons logistiques, nous sommes limité à 30 participants.

Pas mal des habitués étaient présents et ont pu lancer leur année 2013 dès la première partie.

Une chose reste vraie en 2013, Cedric V défie toujours les lois de la probabilité. On l’a vu gagner 3 ou 4 coup quasiment d’affilé sur des tapis adverses avec une proba très largement en sa défaveur au départ. Quand en plus les proba sont respectées quand c’est lui qui est devant pre-flop, y’a rien à faire, juste à lui filer les jetons et rentrer chez soi pour pleurer sur son sort.

Cedric V fera donc le vide autour de lui (et pas uniquement en chaussant ses oreillettes...). Notre Champion 2012 prend la tête dès le départ de la saison et je vais finir par croire que le port du gilet jaune lui plait vraiment.

Antoine qui a lui aussi fait une très belle partie, ne pourra rien en HU contre un Cedric V en mode « exterminator ». Il est certain qu’attaquer un HU avec 2000 quand son adversaire à 10 fois plus, faut pas trainer en route pour refaire son retard...

 

Pas de classement général 2013 car le classement de la session N°104 fait office de (voir ci-dessous).

Le tableau des victoires en ASPT est à jour.

 

Rendez-vous le Mardi 22 janvier pour la seconde manche de la saison 2013.

 

Les anecdotes de la 104ème :

Serial dealer : Que c’est long une soirée de poker quand on ne joue que 4 mains, dont 1 middle paire qui fait perdre 500 , deux bluff en early position pour voler les blinds en mode survivor et un all-in en mode PF qui ne passe pas... Bref, je me suis fait chier...

Stats en folies : 9-4 bat J-10 en finissant full, A-9 bat A-K avec un 9 river, AJ bat AQ avec un J, J-10 qui a touché double paire au flop (J-10-K) se faire batte par K-x grace à la doublante du 4 turn river, 77 battu par 8-9 off qui finit en couleur, ...

 

ASPT 104

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 17:35

ASPT-Logo.jpg

La saison 2013 sera lancée dès le jeudi 3 janvier prochain. Comme en 2012,  le RDV est fixé à 18H15 à la brasserie.

Voici la liste des 22 inscrits connus à ce jour :

Antoine P, Aurelien M, Cedric M, Cedric V, Christophe P, Didier P, Evan B, Frederic C, Gaetan P, Gregory L, Guillaume Z, Jacques S, Jean-Charles C, Jean-Philippe D, Jeremy G, Jerome P, Olivier V, Philippe O, Pierre-Bernard H, Pierre-Jean C, Stephane M, Vincent B

Partager cet article
Repost0