Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 18:55

fpt-logo.jpg

Après quelques atermoiements, nous étions 8 à profiter de la terrasse de Sieur Laurent, de ses bonnes quiches et des breuvages apportés par les convives.

Noam est arrivé assez tardivement mais comme nous avions eu du mal à quitter la table de banquet il n’avait manqué que trois mains quand il s’est montré.

Jean-Luc fera une première sortie assez rapidement sur un board très dangereux et un call du tapis de Laurent qu’on classera dans la catégorie des « Parce que c’est toi ».

Quelques minutes plus tard après avoir vainement tenté d’utiliser l’installation high tech de la maison, Jean-Luc acceptera la proposition de recave qui lui a été faite. Une première au FPT mais qui pourrait entrer dans les us et coutumes pour éviter les départs trop rapides. Le deal : le joueur paye une cave pleine mais ne reçoit que le montant de jeton équivalent au plus petit tapis de la table. A lui de voir s’il accepte le deal ou pas. Jean-Luc reprendra donc sa place avec un stack de 1350 au lieu des 1850 de départ.

Peu de temps après, c’est Noam qui sort. Nouveau conciliabule et le même deal est proposé. Noam revient donc à la table avec un stack de 1500. 22h30, fin des recaves.

A vous de me dire si on intègre dans les règles du FPT une heure de recave possible ou si cette exption, restera unique.

Tout ça n’aura servi qu’à retarder l’échéance car les deux premiers sortants, et pour de bon cette fois, sont Noam et Jean-Luc.

Panzer qui n’est pas étranger à ces sorties, dispose maintenant d’un très gros stack alors que nous sommes encore 7 en jeu. Je suis second avec 2600 en chips mais je suis encore en dessous du stack moyen, c’est vous dire si le stack de Panzer pèse lourd... Je fais de mon coté bien attention à ne pas entrer dans les coups ou Panzer se trouve ou alors seulement pour de très bonnes raisons. Par contre si Panzer lâche sa main, je joue assez large et passe quelques bluff avec des mains assez moyennes. Une bonne fréquence de belles mains me facilite aussi la vie.

Quand MisterT décide de (semi)voler la BB d’Alexis avec son A-7 offsuited, il a la mauvaise surprise d’être payé sur le champ. Quand on connait Alexis, ça ne peut signifier qu’une chose et c’est une très mauvaise nouvelle pour MisterT. C’est bien AA qu’Alexis a trouvé et il sort Laurent.

A ce moment de la partie, je suis toujours second en chips et même si l’avance de Panzer s’est réduite, elle reste confortable.

Et là, c’est le coup charnière de ma soirée. Je touche des petits connecteurs que je décide de jouer malgré la relance au double du Panzer. Il faut dire qu’avec son stack il relançait souvent le bougre...

Je touche un tirage par les deux bouts au turn et opte pour une mise à hauteur du pot. Laurent annonce tapis et même si je sais être derrière, je décide de payer et de jouer mon tirage. Un coup à classer dans la catégorie « Parce que je suis commit et que je joue la gagne ». Vous l’avez déjà compris j’avais besoin d’un 5 ou d’un dix et c’est un dix qui est arrivé au flop, reléguant la paire de Jacks de Panzer du rang de paire gagnante au rang de simple paire. J’empoche un très gros coup et je passe très largement chip leader.

Fred et Alexis tout heureux de voir les gros s’étriller, ne pourront rien et devront rendre les armes pour ouvrir la voie à un Heads-up Serial Dealer – Panzer. Je suis très largement en tête mais après deux dizaines de mains, je constate que Laurent est repassé devant. Je le constate d’autant mieux que nous nous retrouvons à tapis pre-flop avec, comme souvent en HU, des mains moyennes. Le board amènera deux valets et c’est avec Brelan que Laurent emporte ce coup. Et puis, finalement non, car Panzer a encore la lucidité et l’honnêteté de remarquer que deux valets de trèfle sont présents sur la table. Le board avec les cartes bleues et les cartes privatives avec des dos rouges... On prend les même et on recommence... Le board n’amènera rien du tout et mon King me permettra de remporter ce très gros pot puisqu’il ne laisse que 600 à Laurent.

Il ne faudra que trois mains pour finir le travail et je remporte donc cette 22ème édition du FPT qui portait le N°24. Voilà qui porte à 6 le nombre de mes succès et qui me permet de conforter mon avance au classement général 2010.

 

A noter : deux jolis carrés dans la soirée...

Voici le classement de ce  24ème FPT

 

FPT24

 

Le prochain RDV est planifié pour le Jeudi 16 Septembre. Mais il est possible que le LPT et le FPT s’unissent pour un soir afin de se mélanger ;O)

Partager cet article

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans FPT
commenter cet article

commentaires

Serial Dealer

  • : Le blog de l'ASPT
  • Le blog de l'ASPT
  • : Bienvenue sur le blog de l'AS Poker Tour.
  • Contact

Recherche