Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 19:42

Tous les joueurs étaient à l'heure, la perspective d'une pause casse-croute vers 20h30 y était certainement pour beaucoup.
Dès la première main, Sylvain et Yvan se battent pour un pot qui montera jusqu'à plus de mille. C'est finalement Sylvain qui y laissera 500 et qui mettra Yvan sur des rails qu'il aime à emprunter...

Quand la pause est arrivée, Sylvain avait refait un peu de son retard, et personne n’était véritablement en danger, hormis Patate peut-être.

Après quelques tranches de bon pain, quelques tomates cerise, quelques pâtés et fromages, la partie a pu reprendre.

Patate sera le premier à faire les frais d’une soirée sans main. Il a eu beau tenter de survivre, quand les blinds montent et que le stack descend, il arrive un moment ou la prise de risque devient inévitable.

Laurent alias Der Panzer, sera le suivant à sauter. Personne n’a réellement compris le coup sur lequel il s’est fait éjecter de la table par Yvan tant le call du tapis d’Yvan était inenvisageable pour tous les joueurs à la table. Laurent aura sans doute espéré que sa bonne étoile viendrait lui apporter une dame supplémentaire afin de compléter son brelan qui aurait eu raison de la paire d’As splittée du Terrible.

Vint ensuite le coup charnière de ma partie. A ce stade, je disposais d’un stack de 1500 environ mais le peu de mains que j’avais touchées commençait à rendre cette partie bien terne. On passera sous silence une paire d’As servie qui m’avait rapporté 60...

UTG, Sylvain relance à 450 alors que les blinds sont déjà à 100-200. Tout le monde se couche et en position de BB, je découvre les snowmen (88). Espérant que le peu de main que j’ai jouées jusque là me permettrait de voler ce coup, je fais tapis assez rapidement. Quand Sylvain décide de payer sans hésiter, je sais que je suis dans une mauvaise posture. En effet, son KK est favori à 80%...

Avant la rivière et grâce à un tirage très favorable, j’ai 10 outs car je suis à tirage quinte par les deux bouts et j’ai encore deux huit pour me sauver. C’est finalement un 8 qui viendra crucifier Sylvain. Cette main me propulse second en jetons et met Sylvain dans une position bien inconfortable.

A partir de cet instant j’ai commencé à toucher de belles mains et la soirée est devenue beaucoup moins tristounette.

Peu après, Sylvain poussera le reste de ses jetons avec un A-6 dépareillé qui ne pourra rien contre le KK de Denis. King King a eu raison de Sylvain ce soir.

Alexis suivra malgré une série impressionnante de main parmi lesquelles on retiendra 3 paire d’As, un paire de K, une paire de J, et une paire de 10 avec laquelle il limpe UTG (Alexis, tout de même !!!)

Fred qui avait bien démarré la partie devra faire face à une sécheresse qu’aucun plan ORSEC ne résoudra. Après avoir abandonné plusieurs SB et BB il poussera son maigre tapis. Denis et moi payons et appliquant le pacte de non-agression bien connu des charognards voyant un petit stack à terre, nous attendrons gentiment de constater qui de nous deux prendra le pot. Le pacte tiendra jusqu’au bout puisque nous nous partageons un pot qui ne changera que peu de chose à notre partie, si on excepte l’élimination de Fred. :-p

Tout ira ensuite très vite.

Les blinds sont 200-400 et Yvan au bouton relance à 800. Bien que de grosse blind et malgré le fold de Denis qui laisse 200 d’argent mort dans un pot qui devient bien tentant, je décide de ne pas jouer le Q-9 qu’Yvan m’a servi. Bien m’en a pris car c’est avec une paire d’as qu’Yvan m’attendait au coin du bois.

La main suivante, je suis en position de SB. Denis folde et c’est à mon tour de prendre mon ticket sur American Airlines. Persuadé qu’Yvan ne laissera pas sa BB facilement, je décide de relancer au double, pas plus. Cette relance minimale, devrait inciter ma cible à relancer, surtout si elle a une main moyenne ou mieux. Et Pan !! Le voilà qui envoie son tapis. Je pense ne pas avoir pris plus d’une seconde pour payer et annoncer mes Pocket Rockets. Yvan qui avait un joli stack, me met dans une situation idéale pour aborder le Heads-up car je me retrouve à la tête d’un tapis qui doit être près de 7 fois supérieur à celui de Denis.

La confrontation finale tournera court. Pour attaquer ce duel, je suis en position de dealer et je colle juste, peu motivé par le 5-9 qui m’a été octroyé. Denis check et nous découvrons le flop. J’y regarde à deux fois mais c’est bien un 6, un 7 et un 8 que je vois, étalés sur le tapis. Le ravissement est total quand, fort d’une paire de 8 splittée, Denis annonce « tapis ». Pas de miracle et grâce à cette quinte floppée, je décroche une troisième victoire en FPT.

Ce résultat me permet de me rapprocher un peu plus d’Yvan le terrible au classement général. Plus que 122 points nous séparent et je compte bien m’y attaquer ;o).

Merci à Yvan pour le diner campagnard, fort agréable et tout autant apprécié. A refaire...

Résultat de la soirée :

 


            
           
#          Pts

Serial Dealer     1          1011

Denis                2          529

Yvan                 3          362

Goldenfish        4          277

Alexis               5          225

Sylvain              6          190

Laurent C          7          164

Patate              8          145

 

Le classement annuel a été mis à jour dans les pages du blog

Prochaine soirée du FPT le jeudi 26 Novembre.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> Sylain, la tu comprends qu'il faut savoir jeter KK, meme préflop. Moche. le 2eme bad beat KK en 1 semaine (meme si c plus noble et plus probable de perdre contre AQ que 88)<br /> <br /> <br />
Répondre