Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 18:55

ASPT-Logo.jpgChose rare, notable et particulièrement agréable, nous avons espéré avoir 3 filles aux tables de cette ASPT. Malheureusement, la garde d’un jeune chiot a empêché une de ces dames de se joindre à nous… Mais ne gâchons pas notre plaisir, elles étaient 2 et c’est très bien, quoique encore insuffisant.

17 participants parmi lesquels  les prétendants au titre 2013 ou aux victoires d’ASPT. A cette core team étaient venus de greffer 4 nouveaux venus qui font donc leur apparition au classement général.

On attaque dans la bonne humeur et la présence aux tables de joueurs inexpérimentés va pimenter les 2 tables. Les montants des pot inhabituellement élevés vont générer plusieurs sorties rapides de joueurs expérimentés. Pas facile de manœuvrer sur une table ou se côtoient les débutants et les joueurs plus aguerris.

Fred C, Olivier M et Cedric V feront les frais de ce renouveau de joueurs. Geraldine qui nous faisait le plaisir de revenir nous voir, sera la quatrième éliminée. Probablement que ses questions sur la valeur des mains de départ ont trouvées quelques réponses lors de cette soirée. En espérant que les enseignements seront encore dans sa mémoire quand elle reviendra nous rendre visite. Ce que j’espère très prochainement :O)

Les sorties se succéderont mais les trois joueurs qui occupent le podium semblent ne pas vouloir rendre les armes et sont toujours présents à la constitution de la TF à 9 joueurs.

Après l’élimination de JC sur un coup de poker pas pire (voir les anecdotes), je suis très gros stack avec plus de 11 000 jetons pour un M-stack de 6800.

Même à 4 left, les 3 premiers du classement sont toujours là et chacun avec la ferme intention de s’octroyer la victoire.

C’est Pierre-Bernard qui lâchera le premier après une longue période de survie en short stack.

Karen qui nous faisait le plaisir d’une peut-être unique visite (qui sait ?!?) prendra la troisième place. Bon d’accord elle call souvent et elle touche souvent à la rivière, mais quand on le sait, on peut utiliser son style pour lui prendre des jetons (cf mon 44 qui brelante au flop et que j’ai fructifié jusqu’à l’abattage :O)

Le HU sera relativement rapide. Après quelques coups ou les blinds s’échangent sur des relances quasi systématiques au bouton, je touche AJ suited au bouton. Pour provoquer une relance de Cedric M, je min-raise à 2000. Il boite, je paye, il a 33, board avec deux As. Et hop, un ASPT de plus pour bibi ;O). Une douzième étoile à mon palmarès, la première de cette année 2013.

Victoire qui me permet également de reprendre la tête au classement général. De très peu puisque Pierre-Bernard me talonne à seulement 6 points.

Nous avons fait un peu le trou sur nos poursuivants puisque Cedric M, qui fait preuve d’une belle régularité cette saison, pointe à 189 points derrière moi. Le quatrième, Gregory L, est lui déjà à 330 points.

 

Merci à Karen d’avoir duré à la table, ça nous a permis de profiter de Olivier M, son mari, comme dealer officiel de la soirée ;O)

 

Comme d’hab, vous trouverez les anecdotes des joueurs ci-dessous ainsi que les lien vers les classements.

 

Le prochaine est prévue le Jeudi 12 Septembre, même endroit, même heure.

 

Le classement de la Saison 2013 de l’ASPT est à jour. Petite nouveauté, je vous ai ajouté une colonne avec le delta point de chaque joueur par rapport à la première place.

Le classement des victoires en ASPT est à jour.

En bas de ce post, le classement de l’ASPT N° 115.

 

Serial Dealer.

 

Les anecdotes :

Serial Dealer aka Olivier V :

J’ai gagné mes coin flips, deux fois grâce à des As salvateurs sur la rivière, j’ai touché quelques bon boards, je n’ai pas fait d’erreur (enfin je crois ;O) et en plus, j’ai gagné un dernier coin flip en HU. Bref, j’ai gagné mon 12ème ASPT.

J’ai probablement également réalisé un des plus beau call de ma carrière.

Je suis SB, j’ai un stack confortable et personne n’est entré dans le coup. J’ai 4-2 à trèfle et je décide de mettre un peu de pression sur Jean-Charles qui en BB. Les blinds étant à 200-400, j’ouvre à 1000 et JC paye assez vite.

Flop As de trèfle, 8 de trèfle et 4 de carreau. Le flop est assez proche de ce que je cherchais (une grosse carte que je peux bluffer en surfant sur ma relance pre-flop, un tirage couleur et une paire splittée). Je décide donc d’ouvrir à hauteur du pot et mise 2000, histoire de prendre le pot direct sans tenter un turn qui pourrait être scary. JC réfléchi un peu puis annonce tapis. Il y a 3500 de plus à ajouter. Je calcule ma cote et j’estime avoir 11 outs qui me font gagner (9 trèfle et deux 4) soit 42% de chance que ça tombe et la côte est de 3500 pour 7500. Les maths sont plutôt bonne. Maintenant avec quoi JC peut-il faire son moove ? Avec un AS ? Oui, avec un As mal accompagné qui aurait touché une ou deux paires, c’est possible mais ça ne m’enlève pas d’outs sauf si il a A-4. Avec un tirage Couleur ? Possible mais jouerai-t-il son tournoi sur un tirage ? Pas sur car la bulle approche et on en parle à table depuis quelques minutes… Avec un Brelan ? Il m’aurait certainement relancé pre-flop avec AA ou 88 ou même 44. J’en arrive à la conclusion, que quelle que soit sa main, mon tirage se joue et ma paire peut même être gagnante. Donc je paye. Je montre ma superbe main et JC découvre K-J avec le Roi de Trèfle. Dame de trèfle au turn, 6 de cœur à la river. JC est Out et je monte un stack encore plus confortable qui me permettra de gérer sereinement la fin de partie.

 

PIERRE-BERNARD :

Très tôt je sors une main de folie sur une table très vivante et dangereuse : A-3 je suis, et …puis au flop (A,A,A) ! simple et dur à la fois … premier de parole je check jusqu’au turn en suivant Cedric V qui mise timidement … ; ma timide relance à la river n’amène qu’un call de Cédric qui avait alors tiré un full ; je pense avoir maximisé avec un flop pareil ? incroyable main !!

la soirée était déjà quoiqu’il arrive réussie.

Surement galvanisé par le carré d’As, avec un stack très confortable en table final je suis « la fleur au fusil… » Jean-Charles à tapis préflop avec AQ ; il a AK et je perds plus de la moitié de mon stack. Après ce sera mode survie jusqu’à ce qu’Olivier sorte un As à la river contre ma paire de 3.

Il récidivera contre Cédric M qui verra sa paire de 3 détruit par un AS au dernier coup en HU.

Fallait pas jouer les 3…

Encore « bluffé » par le fantastique call d’Olivier avec 4-2 de trèfle.

 

OLIVIER M :

Pour ma part, ce fut une soirée bien courte en tant que joueur, puisque pour la première fois j’ai gouté à la joie de sortie en premier (NDLR : Non en second car Fred C avait déjà ouvert le bal).

En effet, Sylvain L fut bien inspiré de suivre ma relance pré-flop à 150 (BigBlind à 20) avec son 5 2 !

K55 au flop, je me sens pas trop mal avec KQ en main.

Après quelques relances de sa part, je trouve une dame à la river, ce qui me fait 2 belles paires.

On se retrouve à tapis, je le vois sur K X … Il paie le sourire au lèvres … 555 contre KK QQ … snif L

J’ai donc décidé de dealer un peu histoire d’avoir l’impression que ma soirée avait duré plus qu’une demi-heure.

Je pense avoir bien récupéré le coup en proposant entre autres deals de légende :

AAA au flop … en ayant bien pensé à distribuer au préalable un AS dans la foule (PB était l’heureux gagnant du carré d’AS et il a même pu gagner quelques jetons contre un full par les dames)

AKQ à trèfle au flop … malheureusement, personne n’a honoré ce flop avec main de circonstance L

Comme l’a fait remarquer quelqu’un à la table, je devrais peut être me recycler en dealer …

 

ASPT 115

Partager cet article

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans ASPT
commenter cet article

commentaires

Serial Dealer

  • : Le blog de l'ASPT
  • Le blog de l'ASPT
  • : Bienvenue sur le blog de l'AS Poker Tour.
  • Contact

Recherche