Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 18:24

ASPT-Logo.jpgCe 101ème ASPT fut un ASPT exceptionnel par certains aspects. Le nombre des faits marquants avant même que la première carte ne soit distribuée était déjà intéressant et le bilan est encore plus positif car la soirée fut très sympathique, en tout cas pour bon nombre des 19 participants.

Tout d’abord, nous avons joué avec des tapis et des jetons propres. Rien à faire, c’est quand même plus agréable que de tripatouiller des jetons qui ont l’air d’avoir trainés dans la poche d’un clochard avant de finir sur un tapis imbibé de bière...

Ensuite, tous les joueurs étaient à l’heure et nous avons donc pu attaquer la partie à 18h35. Quasiment un record du monde. Je suppute que le fait d’avoir demandé une arrivée ponctuelle pour tester la structure de la finale du charity a fortement œuvré pour ce démarrage Right on Time... Transition naturelle, la structure de cet ASPT avait été largement modifiée afin de tester en live celle que je compte utiliser pour la finale du charity. C’est donc avec des stacks de 2500 que chacun a attaqué cet ASPT. Petite retouche aussi à la structure ou les 4 premiers niveaux qui habituellement sont de 25 minutes se sont vu ramenés à 20 minutes comme tous les autres niveaux. Non mais !

L’ambiance aux deux tables est radicalement différente. La table 2 joue relativement tranquillement et les relances, sans être ridicules, sont raisonnables. A l’exception de la mise river de Nathalie de 25 dans un pot de plus de 150 alors que la BB est à 20. Je vous laisse classer ce moove dans la catégorie « raisonnable » ou « ridicule »... La Table 1 quant à elle est nettement plus animée et agressive. Les montants des pots se comptent en centaine et les transferts de masse, de grosse masse même...

C’est donc sans surprise que les première sortie se sont vues sur la table1 et c’est Didier qui sera le premier victime de cette frénésie. Pas impossible que le fait d’avoir 2500 jetons au départ ait un brun excité les protagonistes de cette table.

Puis ce sont Christophe, Patrick, Guillaume Z, Jerome, Guillaume F et enfin Terry qui sautent, tous à la table 1. Il faudra attendre la sortie de Gregory L en 12ème position pour vois le premier éliminé à la table 2... Aussi bien qu’au Macumba Night Club... 2 tables deux ambiances. Table 1 ambiance Rock’n roll tendance hard core métal qui pique et table 2 ambiance Zouk tranquille on est là pour se faire du bonheur...

Avec tout ça, on arrive à 10 joueurs et on constitue la table finale sur la table 1... Cedric V est tout heureux d’enlever son gilet de bounty Leader et annule une fois encore le bonus de 50 points.

La structure commence à serrer le kiki des plus léger et les mooves complexes deviennent quasiment impossibles tant une simple relance à 2,5BB peut vous engager de façon presque irrémédiable dans un coup.

Sylvain disposant d’un stack conséquent et mes mains ne me permettant pas de bouger, je le faire faire le boulot. Et il le fais le bougre. Quand nous ne sommes plus que 4 il a un stack de ouf malade et peut assez légitimement penser à la victoire. Mon stack conformable ne l’est plus tant que ça et je décide qu’il est temps de bouger quitte à y laisser mon dernier jeton propre. J’inflige alors un gros coup bien dégueu à Sylvain et le laisse agonisant au bord du tapis (il a été sympa, il a pas sali le tapis propre)... A partir de là, ça va être l’hécatombe et je les sors un pas un. Le dernier coup de Gaetan est particulièrement croustillant et je vous laisse le découvrir dans les faits marquants ci-dessous. Comme vous l’avez compris, c’est mézigue qui gagne et ça fait le deuxième de l’année. Le onzième depuis le lancement de l’ASPT soit plus de 10% des parties. Héhéhé, c’est qui le boss ;O)

La partie s’est terminée à 23h30. Je pense qu’on pourra même pousser jusqu’à des stack de 3000 pour la finale du charity.

 

Autre innovation sur cet 101ème, j’ai sollicité les joueurs afin de capturer les faits marquants de la soirée. Attention, accrochez-vous à votre tablette, y’a du lourd ;O)

Il va sans dire que le classement de la saison 2012 est à jour.

Observer bien le classement des victoires en ASPT, vous y apercevrez un mec qui s’envole ;O)

Le classement de l’ASPT N°101 est après la tétrachiée de faits marquants ;O)

 

LES FAITS MARQUANTS :

#1 - Vivian a fait son dernier ASPT. Ok il avait déjà dit ça la dernière fois, mais il nous aime tellement qu’il est venu au charity et à la 101ème. Salut à toi Vivian je te souhaites tout le meilleur dans ta nouvelle vie à Nevers. Si tu passes dans le coin un soir d’ASPT, t’as intérêt à te pointer !!

#2 - Blinds a 40/80, Je (Patrick) suis deuxième de parole et décide de relancer a 175 avec les 10. Un seul suiveur sur le tour de table puis Cédric V en BB décide de caller.

Flop : 7 5 3.

Relance de Cédric V à 350.

Après une petite réflexion (pour déterminer la hauteur de la relance), Je relance à 800 car connaissant Cédric V qui paie tous ses tirages, je ne voulais pas lui lasser voir une carte gratuite…

Le suiveur se couche et Cédric V envoie la boite en rajoutant environ 1500.

Quelques secondes de réflexion, puis je décide de suivre.

Cédric montre 7-9.

Turn 9.

River : on s’en fout le mal était fait.

Fin de la soirée. No comment.

#3 - Une 5-5 joué ultra agressif par Cedric V qui fait coucher 2 joueurs qui avaient très probablement mieux.

#4 - Un QK chez Cedric V qui élimine Guillaume F et son tirage quinte par les deux bouts

#5 - Un King-Kong slow playé par Cedric V qui fait très mal à Antoine            

#6 - Sortie de Cedric V avec KJ trèfle contre QQ avec J-9-8 sur le flop et boite à 8000… Sacré call de Sylvain !

#7 – Guillaume Z : J-8

Aurélien :  J-10

Flop : J 8 10

Aurélien boite. Guillaume le lit comme un chef et Il jète

On check le Turn : 8 … ouf !

#8 – Gaetan décide à 18h10 que le sport c’est pas pour lui et que le poker c’est vachement mieux que le judo.

#9 - Gaëtan a joué la partie habillé avec son kimono et sa ceinture de judo. Objectif : déstabiliser la table (il n’a jamais fait de judo de sa vie, ceinture noire achetée chez Decathlon) ;-) ;-) . Jeu illisible : « mais pkoi boite t il ? Il a un monstre ou il veut se rendre à son club ? que faire !!??!!... » Stratégie payante ! J

#10 – En direct de la tête de Terry : Table 1 encore 6 joueurs, les blinds sont déjà à 75/150, ou 100/200, mais quand on est comme moi à 1900 on se dit qu’il serait temps que le jeu arrive. Je suis premier de parole, AK au putain je boite, bien sûr je veux être payé, ça passe ou ça casse, ça jette, et ça jette etc… je jette mes cartes pour ramasser les blinds, quand une petite voix me dit : « Aurelien n’a pas jeté », je tourne la tête à droite, et je vois Aurélien en train de réfléchir jouant avec ses cartes. Merde je me suis dépêché de reprendre mes cartes. Ouf... Et là grand moment de solitude, pendant le débat sur la faute de jeux qui venait de se produire, (je me décompose). Enfin bref Aurelien suit finalement avec Q-10 pareillé (cela mérité bien 25min de réflexion, TV oblige) vs AK.

Le flop tombe, je suis toujours devant (c’est la douche) Aurelien ne joue plus que les dames et les dix, moi les As et les rois, au pire je gagne à la hauteur, le turn une dame (c’est le caleçon de la vieille), bref j’ai joué avec des jetons propres.

#11 – LA contribution de PBH : Une super ambiance sur la table grâce notamment à la bonne humeur de Nathalie et des combats Homérique avec Fred. Beaucoup ont évité la confrontation directe avec Nathalie dont moi.

Sinon je me suis fait sortir sur une série d’erreur en table final

on est plus que 7 ; ma mémoire n’est pas forcément exacte mais :

j’ai AK : Je suis en position BB (à 500 je crois) et seul la blinde, Gaetan, me call ; j’hésite à tapis (1ère erreur) et check

Flop : 88x

Gaetan m’appâte (500 ?) => je suis (2ème erreur) je ne lis pas son huit

Turn : un K (3ème erreur je me sens fort)

Gaetan m’appâte une deuxième fois (500 ? 800 ?) ; je lance la boite (4ème erreur)

Gaetan exulte : Full au 8 par les Rois (pour info 3ème full en quelques heures ou minutes ?… pourtant je lui avait demandé avec humour quelques coups auparavant ne de pas me battre avec un full => comme quoi !!)

5ème erreur : j’ai vu l’excitation au flop de Gaetan et j’ai cru au Bluff…

Bref y a du boulot !

NDLR : la teneur exacte du flop fait débat et je vais vous éviter de copier ici les 153838124 mails échangés sur le sujet. Bref, Full aux 8 par les K et puis basta.

#12 – Sur la main #11, Cedric avait 7-8 (on peut se demander pourquoi il l’a pas jouer connaissant la range du gaillard...) gros regret au flop quand il a vu les deux 8. Gros soulagement quand il a vu le Full de Gaetan...

#13 – Entrée de la TF, je suis UTG+2 (je c’est moi, Serial Dealer ;O). Fred, UTG+1 pousse 1850 que des blinds à 250-500. Je soulève mes cartes : A-A. Un peu d’acting, je compte mon stack, j’ai 4 ou 5  fois ce qu’il a mis et  j’ai plus que lui donc pas d’hésitation. A FOND ! Petite réflexion chez Fred et il paye. Et Pan tu sors le Gars Fred. Désolé, ça n’a rien de personnel... Si vous voulez avoir une idée de ce que cette rencontre a donné, visionnez ça : http://www.youtube.com/watch?v=INUfcK_aF2c

#14 – Le coup qui tue : Je suis pas mal mais aller savoir pourquoi je me dis à ce moment-là que la prochaine main que je joue, je la joue à fond pour être encore mieux et aller au bout (je c’est encore moi, Serial Dealer ;O).

9-10 off et je décide de voir le flop avec mon ami Sylvain. Q-9-8. Deuxième paire splittée et tirage ventral. Je check, Sylvain ouvre à 3000 et je décide de caller pour aller toucher une double paire ou ma quinte confère ma décision d’aller au bout de cette main. A ce moment-là, je mets Sylvain sur une Queen et je me sais donc derrière. Turn un 7 je crois. Je check, Sylvain ouvre à 6000 et je call fidèle à ma stratégie à la con... River, Mon Jack de mes rèves. Là plus question de checker, je veux plus de jetons. Gnark Gnark ... j’ouvre à 6000 sachent qu’il restera environ plus rien à Sylvain et qu’il va donc tout mettre. Le coquin se méfie et call juste avec sa double paire Q-J touchée à la river. C’est beau le poker, non ? là je suis juste gros comme un américain qui a une carte d’abonnement premium chez Mac Do.

#15 – On est 3. Je suis au bouton (salut, c’est encore et toujours moi qui fais le je). J’ai les 6. Je relance à 1500 sur des blinds à 600. Gaetan active son neurone et décide de pousser. Y’a environ 6 ou 7000 et avant même le décompte de son tapis (qui doit représenter 0,0002% du mien tellement je suis riche et gras) j’annonce que je paye. Il a 5-2 à pique. Je suis serein. Flop Ks-As-3s. Je suis deg. Turn 3d. Je suis écœuré il ne me reste que 4 Outs, River (avant de la poser, Aurélien la montre à Cedric et je me dis que c’est bon pour bibi ça...) et c’est bien un 6. Je suis aux anges. La logique a été respectée. Exit Gaetan alors que Sylvain était presque mort à ce moment-là...

#16 – Nathalie et Fred se retrouvent à tapis pré-flop. Nathalie a QQ et Fred à A-x. Flop : A (Fred jubile, il a pété la gueule aux deux Queens de Nath. Hahaha Bienvenu à l’ASPT) puis un 3 et une Dame (Pan dans l’œil, putain ça pique...) Turn un 3, River un 3. Fred fini en full mais le full de Nathalie le prive d’un gros bout de stack.

ASPT 101

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Serial Dealer - dans ASPT
commenter cet article

commentaires

Sreial Dealer 28/10/2012 20:21


;O)

Sylvain 27/10/2012 10:42


Hi hi pas mal le coup du Macumba night !

Serial Dealer

  • : Le blog de l'ASPT
  • Le blog de l'ASPT
  • : Bienvenue sur le blog de l'AS Poker Tour.
  • Contact

Recherche